publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Des lèvres pulpeuses grâce à la chirurgie ou des injections : Les injections

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. décembre 2007)

Il existe deux grandes catégories d’interventions : Les injections et les implants. Les injections sont résorbables. Les implants sont permanents (mais réversibles, on peut toujours les retirer).

Pour une toute première intervention, on conseille généralement l’injection d’un produit résorbable. Ça vous laisse le temps de savoir si vous aimez ou pas. Et si vous n’aimez pas, ça ne durera que quelques mois !

On a longtemps utilisé le silicone désormais interdit en injection. Il y a eu trop de problèmes, notamment des granulomes inflammatoires (des boules) qui entraînaient des boursouflures de la peau. Ces siliconomes devaient être opérés en chirurgie réparatrice.

Aujourd’hui, on utilise des injections d’ acide hyaluronique ou de graisse

Acide hyaluronique

Avec l'injection d' acide hyaluronique, il n'y a que très peu d’effets secondaires. C’est-à-dire quasiment pas de risque d’infection, ni d’œdème, ni d’hématome. L' acide hyaluronique est le produit résorbable le plus au point à l’heure actuelle.

La séance dure environ une demi-heure, en comptant le temps d’action de l’anesthésie locale. C’est vous qui décidez avec le médecin, de la dose de produit à injecter, en fonction du volume que vous désirez obtenir. Le médecin ou le chirurgien pratique une anesthésie locale assez importante : la zone des lèvres est très sensible.

Le praticien effectue ensuite plusieurs petites injections dans les lèvres pour "repulper" la muqueuse. Vous ressortez du cabinet, anesthésié comme après une séance chez le dentiste. En principe, sans trace, ni hématome, et aucun arrêt de travail n'est nécessaire. Vous pouvez même sortir le soir, si vous le souhaitez. Juste après les injections, il peut apparaître une légère asymétrie de la forme des lèvres (en raison d'un très léger oedème, d'une anesthésie insuffisante, d'une légère différence de quantité de produit injecté...). Cela se normalisera rapidement.

Le prix est variable d’un praticien à l’autre. Comptez entre 250 euros et 500 euros pour les deux lèvres.

NB : Pour plus d'infos sur l'acide hyaluronique, lisez notre dossier Combler les rides avec l'acide hyaluronique.

Les injections de graisse

Les injections de graisse n’entraînent pas de rejet, puisque c’est la graisse de la patiente elle-même qui est utilisée. On prélève la graisse par liposuccion, généralement au niveau des hanches. Cela se passe au bloc opératoire, sous anesthésie générale.

Ces injections de graisse dans les lèvres sont assez délicates à réaliser. Elles risquent de provoquer des oedèmes importants, pendant au moins quinze jours. De plus, la graisse ne tient pas en quantité. Elle se résorbe à 40 voire 50 %. Le praticien est donc obligé d’en injecter davantage pour finir par obtenir le résultat souhaité. En attendant la résorption, on se retrouve avec de très grosses lèvres. Sans compter que la résorption ne se fait pas forcément de manière homogène. On peut donc se retrouver avec des lèvres dissymétriques (une grosse lèvre et une plus petite, ou grosse d’un côté et fine de l’autre).

Comme toujours en chirurgie ou en médecine esthétique, le coût est variable d’un praticien à l’autre. Il faut compter environ 1 400 euros pour les deux lèvres.


publicité