publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pour un lifting réussi !: Comment ça se passe ?

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (12. août 2010)

L'intervention peut être pratiquée sous anesthésie locale ou générale. Dans le cas d'une anesthésie locale, il sera pratiqué une neuroleptanalgésie : une sorte de flash anesthésique, vous serez consciente mais très relaxée.

L'intervention dure entre deux et trois heures. Son principe : la peau, les muscles et les tissus fibreux sont remontés, retendus et fixés dans une nouvelle position. L'excès de tissus est supprimé.

Les suites opératoires

Après une opération esthétique, il faut compter entre dix et quinze jours de récupération. Dans les jours qui suivent l'opération, le visage est légèrement gonflé, oedématié et couvert d’hématomes. Plus ou moins ! Cela dépend des personnes. Pour limiter l’œdème, un pansement compressif va entourer la tête pendant 24 heures.

Dans la plupart des cas, on peut sortir de la clinique au bout de 48 heures, avec un foulard sur la tête. Les fils et les agrafes (utilisées dans les cheveux) seront retirés vers le dixième jour.

Les douleurs post-opératoires

Les douleurs sont généralement à type de torticolis, bien soulagées par des antalgiques.

Attention à la déprime après un lifting : La douleur post-opératoire, même légère, la sensation de tiraillement au niveau des tempes, et surtout l’attente de l’effet espéré, provoquent souvent un moment de déprime chez les patientes.

Il suffit de le savoir et de prendre son mal en patience : les bleus et les boursouflures ne durent pas…

Les cicatrices

Les cicatrices d'un lifting ne sont en principe pas visibles. La plus grande partie est cachée par les cheveux et donc bien dissimulée. L’incision à l’intérieur de l’oreille, est discrète : sur une ligne naturelle du pavillon.

L’incision part de la région temporale, sous les cheveux. Elle va ensuite devant, puis dans l’oreille, en contournant le lobe et se termine à l’arrière de la tête, dans la nuque, sous les cheveux.


publicité