publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'angioplastie : Après l’opération

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. mars 2014)

Le patient peut rentrer chez lui le lendemain, avec visite de contrôle la semaine suivante. Puis il faut revoir le cardiologue à peu près 2 fois par an et son généraliste tous les 1 à 3 mois. Un traitement à vie, adapté à chaque patient, selon ses antécédents, sera prescrit.

Les médicaments les plus souvent prescrits sont les anti-agrégants plaquettaires (comme l'aspirine à faible dose), les statines pour faire baisser le taux de cholestérol, des IEC (inhibiteurs de l'enzyme de conversion), ou éventuellement des ß-bloquants.

On demande au patient de surveiller sa tension artérielle et sa glycémie, et de corriger ce qu'on appelle des facteurs de risques, pouvant entraîner des rétrécissements des artères : éviter un surpoids, une vie sédentaire, le tabac, les aliments riches en cholestérol.

Qu'est-ce qu'un stent ?


Un stent est une petite prothèse en ressort que l'on place dans une artère pour empêcher son rétrécissement. Il mesure quelques millimètres de diamètre et a une longueur qui va jusqu'à plusieurs centimètres, selon la zone à traiter.

Le stent est fabriqué dans un métal qui ne rouille pas et qui n'a pas d'effets secondaires pour le patient. Il est introduit dans l'artère pendant l'angioplastie.

Certains stents (actifs) sont recouverts d'un médicament qui se libère au fur et à mesure, pour éviter que l'artère ne se rebouche.

A noter que les derniers travaux de recherche, ont pour objectif de mettre en place chez les patients, des stents biodégradables.

Voir aussi cette vidéo :

Explication sur la cardio

Auteur : Ladane Azernour Bonnefoy.
Expert consultant : Dr Olivier Proost, cardiologue-réanimateur.

Source : Pim A. L. and al, Fractional Flow Reserve versus Angiography for Guiding Percutaneus Coronary Intervention, NEJM, 2009, pp 213-24.


publicité