publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'anneau gastrique : Les contre-indications

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les personnes qui peuvent en bénéficier doivent être motivées, et elles ne doivent pas présenter de contre-indication.
Cette intervention chirurgicale n'est pas indiquée chez les personnes boulimiques qui ont une attitude compulsive devant les aliments et qui sont capables d'avaler de grandes quantités de nourriture en quelques minutes.

Des complications qui peuvent être évitées


L'anneau peut se déplacer en particulier quand les vomissements sont importants, surtout juste après l'intervention ; il peut migrer vers la lumière de l'estomac.
Les dilatations gastriques sont aussi possibles si les repas sont trop volumineux, si le patient boit des boissons gazeuses ; elles peuvent provoquer un déplacement de l'anneau.
Un contrôle radiologique est souvent effectué pour voir si l'anneau est bien en place.
Les vomissements peuvent irriter l'oesophage.
Il est quelquefois nécessaire d'enlever l'anneau s'il est mal toléré.

Il est nécessaire de suivre les conseils alimentaires donnés par l'équipe médicale : après l'intervention, les vomissements sont fréquents, il est nécessaire de faire plusieurs petits repas par jour mais de ne pas grignoter ; les aliments seront pendant quelques jours liquides puis mixés jusqu'à reprendre peu à peu des repas normaux. Quelquefois, la viande ne passe pas, il est nécessaire de la mixer.


publicité