publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La conisation : Une récidive est-elle possible ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. septembre 2013)

Une récidive de lésion précancéreuse, voire cancéreuse est possible, c'est pour cette raison que la femme devra être surveillée régulièrement après l'opération.

Si toute la lésion a été enlevée, il n'y aura pas de risque de récidive sur cette lésion-là. Cependant, la femme pourra éventuellement se réinfecter au HPV et refaire une lésion précancéreuse ou cancéreuse ailleurs sur le col de l'utérus, car elle sera plus sensible aux autres types de papillomavirus, et ne saura pas bien se défendre contre ces virus.

A noter qu'il existe pour les jeunes filles (à partir de 11 ans), des vaccins actifs contre certains de ces virus HPV. Ces vaccins préviennent de façon importante le risque de dysplasie et de cancer du col utérin.

Auteur : Laëtitia Demma.
Expert consultant : Dr Marie Veluire, gynécologue-obstétricienne.

Source : Recommandations pour la pratique clinique. Prévention du cancer du col de l'utérus. Elaborées par la Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français, décembre 2007.


publicité