publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La conisation

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. septembre 2013)

La conisation consiste à enlever chirurgicalement un bout du col de l'utérus. Le fragment retiré est en forme de cône, d'où le nom ‘conisation'. L'intervention est réalisée en cas de lésions dites dysplasiques, précancéreuses sur le col de l'utérus.

Une conisation sera indiquée après la réalisation d'un petit prélèvement (biopsie) sur le col de l'utérus. En fonction du résultat de la biopsie envoyée dans un laboratoire d'analyses, une conisation peut être programmée.

Il existe plusieurs degrés de dysplasies, suivant l'étendue des cellules anormales : légère (stade 1), modérée (stade 2) ou sévère (stade 3). Une conisation sera effectuée pour les stades 2 et 3, car les cellules précancéreuses ne s'élimineront pas de façon naturelle.

La faute à un virus !
Une lésion précancéreuse ou cancéreuse du col de l'utérus est la résultat d'une infection à papillomavirus. Les papillomavirus (HPV) sont des virus répandus qui se transmettent principalement par voie sexuelle. La plupart du temps, il sont éliminés naturellement par l'organisme, mais dans 10% des cas, ils persistent et peuvent provoquer des lésions cancéreuses.

Les anomalies du col de l'utérus sont appelées dysplasies, ce sont des transformations des cellules du col de l'utérus qui peuvent évoluer vers un cancer.

En cas d'une infection HPV sans transformation des cellules, c'est-à-dire sans dysplasie, un traitement par laser superficiel sera proposé.


publicité