publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'embolisation du fibrome utérin

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. octobre 2014)

Les fibromes utérins touchent une femme sur quatre après 30 ans, et une sur trois après 40 ans. Seuls les fibromes à l'origine de symptômes, de problèmes sont traités. Cette tumeur bénigne est donc très fréquente, et il existe différentes solutions et traitements pour y remédier.

L'une des solutions est l'embolisation du fibrome utérin, intervention beaucoup moins lourde que l'hystérectomie (ablation de l'utérus). Elle est encore peu pratiquée en France alors que de nombreuses femmes pourraient y avoir recours.

Qu'est-ce qu'un fibrome ?


Le fibrome utérin est la tumeur bénigne la plus fréquente de l'appareil génital féminin. Il est aussi appelé myome, léiomyome ou fibromyome.
Il se développe à partir du muscle utérin, le myomètre, et leur taille peut varier de quelques millimètres à plusieurs dizaines de centimètres.

Cette tumeur, toujours bénigne, est arrondie, ou polylobée et peut se développer dans la cavité utérine, à l'intérieur de la paroi, ou vers l'extérieur de l'organe. Il peut y avoir un seul fibrome ou plusieurs.

La plupart du temps, c'est le médecin (généraliste ou gynécologue) qui détecte le fibrome par une palpation abdominale, un toucher vaginal ou lors de saignements abondants (développement du fibrome vers l'intérieur de la cavité utérine).
Pour visualiser le fibrome, le localiser, et le mesurer, on pourra alors pratiquer : une échographie, ou une IRM (imagerie par résonance magnétique).

Les différentes solutions
Seuls les fibromes symptomatiques (saignements, douleurs...) seront traités, les autres seront seulement surveillés. Tout d'abord, un traitement médical à base d'hormones peut être parfois proposé.

Trois techniques chirurgicales sont possibles, si le traitement par médicaments n'est pas indiqué ou si les résultats sont insuffisants.
> La myomectomie : qui consiste à enlever le ou les fibromes.

> L'hystérectomie, plus radicale, qui consiste à enlever entièrement l' utérus.
En fonction de l'opération à effectuer et du fibrome à enlever, l'opération se fait pas voie naturelle, ou par une petite incision au bas de l'abdomen, ou par coelioscopie (fins instruments et une minuscule caméra passés dans le bas de l'abdomen).

> L'embolisation.


publicité