publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Opération de l'appendicite : Ce qu’il faut savoir sur l’opération

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. mars 2014)

Elle est pratiquée par un chirurgien digestif ou général, sous anesthésie générale. Elle dure environ une heure.
Deux techniques sont possibles :

  • L'intervention classique : Elle consiste en une seule incision de quelques centimètres en bas et à droite du ventre. Pour une personne mince et en bonne santé, cela reste la meilleure solution.
  • La coelioscopie : Le chirurgien pratique trois petites incisions au niveau de l'abdomen. L'une pour introduire une caméra qui permet d'explorer la cavité abdominale, les deux autres pour faire passer des instruments afin de retirer l'appendice.
    Le chirurgien opte généralement pour ce type d'intervention si des doutes subsistent sur le diagnostic ou s'il suspecte une diffusion de l'infection. La coelioscopie est également conseillée si le patient est en surpoids
    En revanche, pour les très jeunes enfants, elle peut s'avérer dangereuse. Le risque étant de blesser gravement un organe ou des vaisseaux en introduisant les instruments.

Les effets indésirables post-opératoires

Comme pour toute intervention chirurgicale, des risques de complications existent. En particulier, en cas d'appendicite suppurée, la cicatrice peut être contaminée par le pus, ce qui créé un abcès de paroi. Il se manifeste par des douleurs et de la fièvre et peut nécessiter un drainage spécifique.



publicité