publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Opération de l'hallux valgus : Les douleurs après ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. décembre 2014)

Il y a quelques années, l'opération de l'hallux valgus était réputée douloureuse. Dire qu'elle ne l'est plus potentiellement aujourd'hui serait exagéré. Cependant, les techniques d'anesthésie et de lutte contre la douleur post-opératoire ont tellement progressé que cela n'a plus rien à voir.

Un exemple ? Au moment de l'intervention, peut être pratiquée une anesthésie loco-régionale (ce qui évite l'anesthésie générale). Un petit cathéter est alors posé près du nerf sciatique, qui permet de diffuser, à la demande, de l'anesthésiant, lorsque les douleurs se réveillent. Cela permet de ne rien sentir au cours des premières heures qui sont les plus douloureuses. C'est d'ailleurs parce qu'on ne lésine plus sur les anti-douleurs et les anesthésiants qu'il vaut mieux ne faire opérer qu'un pied à la fois.

Un pied à la fois ou les deux en même temps ?


L'opération de l'hallux valgus peut se faire sur un pied l'un après l'autre, ou sur les deux en même temps... si bien sûr les deux gros orteils doivent être opérés

> Un pied à la fois : les avantages
Vous risquez alors moins les complications ( phlébite) dues à la restriction d'activité, mais surtout vous pouvez bénéficier d'une anesthésie uniquement du membre inférieur opéré qui permet également par son maintien, grâce à un cathéter place au contact du nerf, de lutter efficacement contre la douleur en post-opératoire.

Vous pourrez également retourner plus rapidement au travail, retrouver plus rapidement votre autonomie. Après avoir bien respecté la période post-opératoire, vous pourrez porter une sandale spéciale (pendant 30 à 45 jours). Vous devrez également prévoir un tabouret pour garder votre pied en hauteur quand vous êtes assis. Pour conduire à nouveau, il vous faudra attendre un bon mois. Une fois les choses remises en place, vous pourrez envisager de faire opérer le deuxième pied : au bout de six mois ou d'un an, en fonction de votre courage ou de votre douleur.

> Les deux pieds en même temps : les avantages
Se faire opérer en même temps d'un hallux valgus sur les deux pieds, fait que vous resterez handicapé pendant quelques semaines... L'avantage, malgré tout, est que les deux pieds sont traités d'un coup, mais on ne peut pas bénéficier de l'anesthésie isolée d'un membre.

Cela dit, sur la simple considération de la maîtrise de la douleur post-opératoire, il est largement recommandé de faire opérer un pied à la fois.


publicité