publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Opération de la cataracte

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. mars 2014)

© Shutterstock

La cataracte est l'opacification du cristallin, qui est responsable d'une baisse progressive de la vue. Elle se manifeste par des éblouissements, une perte d'éclat des couleurs et l'impression d'avoir "un voile devant l'oeil". Elle concerne en général les deux yeux avec un décalage de quelques années.

L'immense majorité des cas apparaît après 70 ans, toutefois la cataracte touche aussi des personnes plus jeunes, parfois des enfants. Elle est parfois congénitale.

La chirurgie constitue le seul moyen d'améliorer la vision. L'opération de la cataracte est conseillée à partir d'une acuité inférieure à 4/10è. Chaque année, il s'en pratique environ 200 000 en France.

Outre la suppression des symptômes propres à la cataracte, l'opération permet également de corriger la myopie ou l'hypermétropie, et ainsi parfois, de pouvoir se passer de lunettes.

Avant l'opération

Après l'établissement du diagnostic par un ophtalmologue, un rendez-vous est pris avec le chirurgien afin d'effectuer une échographie de l'oeil. Cet examen permet de savoir quel implant oculaire sera mis à la place du cristallin.

L'opération de la cataracte s'effectue la plupart du temps sous anesthésie locale par l'instillation d'un collyre ou d'injections à côté de l'oeil. Un calmant peut aussi être administré au patient pour l'aider à se détendre.

Ce qu'il faut savoir sur l'opération de la cataracte

Elle se déroule en milieu stérile, sous microscope et par l'utilisation d'ultrasons (phako-émulsification) pour détruire le cristallin. Il s'agit de vider le cristallin et de le remplacer par un implant souple synthétique de 5 à 6 millimètres de diamètre.

Le chirurgien pratique d'abord une incision de 3 millimètres de large environ qui permet de glisser une mini sonde à ultrasons afin de détruire le noyau du cristallin et de l'aspirer. L'enveloppe du cristallin est laissée en place afin d'accueillir l'implant. Le plus souvent, l'incision est étanche, c'est-à-dire qu'elle ne nécessite pas d'être suturée.

L'opération de la cataracte, indolore, dure en elle-même une dizaine de minutes et se fait le plus souvent en ambulatoire, c'est-à-dire que le patient rentre chez lui sitôt l'opération terminée (ne pas prévoir ce jour-là de conduire soi-même) et peut reprendre un mode de vie normal dès le lendemain.

En général, on ne traite jamais les deux yeux au cours de la même séance en raison du risque d'infection. Un délai d'une quinzaine de jours est habituellement observé avant d'opérer le deuxième oeil.

Voir aussi cette vidéo sur la cataracte :

Les cataractes se produisent souvent avec le vieillissement des personnes mais peuvent aussi être consécutives à d’autres pathologies. Mais qu’est-ce qu’une cataracte au juste ? Explications en images…

Le prix de l'opération

L'opération est prise en charge à 100 % par l'Assurance maladie. A titre indicatif : l'opération est généralement facturée entre 600 et 1000 euros par oeil. Le prix d'un implant oculaire est en moyenne de 1400 à 1600 euros.


Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Ophtalmologie ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

> Cataracte : causes, symptômes et traitements
> Les troubles de la vision
> Tout sur les maladies des yeux

Auteur : Amory Chardeau.
Expert consultant : Dr Michel Commergnat, ophtalmologue à l'hôpital d'Auxerre.



publicité