publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Opération de la myopie : L'opération au laser (Lasik)

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. septembre 2014)

L'opération de la myopie par laser (Lasik) permet généralement de traiter les myopies inférieures à moins 8 dioptries. Mais cette indication dépend aussi de l'âge du patient, de l'épaisseur de sa cornée, et du laser utilisé.

Avant l'opération

Il n'y a pas de rendez-vous chez l'anesthésiste (l'anesthésie se pratique par instillation de collyre). Une consultation pré-opératoire permet en revanche de déterminer la partie de la cornée à retirer. Ces informations, traitées par ordinateur, seront utilisées par le chirurgien pendant l'opération.

L'opération

Il s'agit d'amincir la cornée. L'opération en elle-même dure environ 3 minutes. L'oeil est maintenu en place par une fixation. Le chirurgien découpe au laser une très fine lamelle de la cornée qu'il soulève comme un couvercle. Il applique ensuite le rayonnement laser avant de rabattre le "couvercle" et de poser sur la cornée une lentille-pansement et d'instiller un collyre antibiotique. Ainsi, l'ophtalmologue a pu traiter la partie profonde de la cornée mais sans en modifier sa surface. Certains chirurgiens opèrent les deux yeux le même jour.

Cette opération de la myopie est indolore et se pratique sans hospitalisation. On rentre chez soi avec une coque transparente sur l'oeil (ne pas prévoir de conduire soi-même ce jour-là).

Suites opératoires et éventuelles complications

Les complications sont plutôt rares. Elles concernent principalement le couvercle de la cornée : introduction d'un minuscule corps étranger, pli ou déchirement.

La plupart du temps, la cicatrisation est rapide et le patient retrouve la vue en quelques heures. Le lendemain de l'opération, la lentille-pansement est retirée. Les jours suivants, certaines précautions doivent être prises : instiller des collyres antibiotiques, ne pas frotter ses yeux, ne pas aller à la piscine. Une infection de la cornée, qui est exceptionnelle, est toutefois possible.

A noter toutefois que des personnes se plaignent parfois de troubles visuels, déblouissements... Ces effets néfastes sont malheureusement mal évalués, mal analysés de façon véritablement objective. Beaucoup (trop) d'études sont financées par les fabricants de Lasik eux-mêmes.

Les principaux effets secondaires sont une correction imparfaite. Le port de lunettes ou de lentilles de faible puissance peut alors se révéler nécessaire (surtout pour conduire), parfois une nouvelle intervention peut être indiquée.

Pour en savoir plus sur cette opération de la myopie, regardez la vidéo :

Une personne myope voit clairement les objets à proximité, mais les objets éloignés apparaissent flous. Le contraire se passe chez une personne souffrant d’hypermétropie. Explications en images…



publicité