publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Opération de la vésicule biliaire : Les effets indésirables post-opératoires

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. mars 2014)

Les complications et effets inédésirables post-opératoires d'une opération de la vésicule bilaire sont rares mais, comme pour toute chirurgie, des risques existent. Notamment, la possibilité – lors de d'intervention - d'une blessure accidentelle des organes voisins (voie biliaire principale, artère hépatique, foie...). D'où l'importance de réaliser une radiographie pendant l'opération.
Par ailleurs, le patient opéré peut présenter des effets indésirables si les calculs étaient déjà associés à des complications (abcès, péritonite...) avant l'intervention. Il est donc plus facile d'opérer les lithiases "à froid", disent les chirurgiens, lorsqu'il n'y a pas d'urgence.
Si, au bout d'une semaine, le patient a de la fièvre ou si ses cicatrices sont toujours douloureuses, il est conseillé de consulter.

Les suites opératoires

Inutile de s'inquiéter inutilement, l'hospitalisation est plutôt courte : entre deux et trois jours pour la coelioscopie ; et 4 à 6 jours pour la chirurgie classique. Généralement la chirurgie est bien tolérée. Néanmoins, le gaz insufflé dans l'abdomen pendant l'opération peut irriter le diaphragme, ce qui peut causer une douleur modérée dans les épaules pendant quelques jours.
Le patient peut aussi connaître quelques diarrhées les jours suivant l'intervention.
Mais aucun régime alimentaire particulier n'est nécessaire et la reprise des activités physiques est possible au bout d'une semaine à quinze jours. Le patient consultera son chirurgien au bout de trois semaines pour une visite de contrôle.

Auteur : Corinne Soulay
Consultant expert : Pr Patrick Bloch, chef de service en chirurgie générale et viscérale à l'hôpital Américain.
Septembre 2008



publicité