publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'opération des oreilles décollées

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

En grande majorité, ce sont les enfants qui, vers l'âge de 7/8 ans, lassés des moqueries de leurs petits camarades de classe, demandent à leurs parents de se faire opérer des oreilles.

Ce sont donc toujours des raisons esthétiques qui motivent cette opération relativement fréquente. Seule exigence : l'enfant doit être demandeur, et non pas uniquement ses parents. Il doit en effet être prêt à participer à l'opération, aux soins... sans les subir.

Ce qu'il faut savoir sur l'opération


L'opération des oreilles décollées s'appelle une otoplastie.

> Il n'existe à l'heure actuelle aucun contrôle médical quant à l'importance du décollement des oreilles. Cela signifie que c'est l'enfant et les parents - en concertation avec un professionnel habilité à pratiquer ce type d'intervention : ORL ou chirurgien plasticien - qui décident de l'opération, que ce soit pour un décollement important ou plus petit. En cas de maladie ou d'antécédents médicaux, il faut en parler au chirurgien.

> Cette opération est prise en charge par l'assurance maladie.

> L'opération ne stoppe en aucun cas la croissance de l'oreille.

> La technique chirurgicale est la même pour l'enfant et pour l'adulte.

Comment ça se passe ?


Une seule rencontre est nécessaire avant de convenir du jour de l'opération qui peut se faire aussi bien à l'hôpital que dans une clinique, sous anesthésie locale ou générale – selon les pratiques du chirurgien. Il faut compter environ une heure trente d'intervention, soit trois quart d'heures par oreille. Certains praticiens préféreront garder le patient une nuit, d'autres proposeront que le jeune patient rentre à son domicile le soir même. Mais, dans tous les cas, on peut être rassuré, la plupart des enfants interrogés disent que ce n'est pas une intervention très douloureuse.


publicité