publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Opération du cancer du sein : mastectomie et tumorectomie : Une opération après la chimiothérapie

Publié par : Dr. Ada Picard (11. octobre 2016)

Dans certains cas de cancer du sein, il est proposé à la patiente de commencer les traitements par des séances de chimiothérapie, puis de poursuivre par une opération chirurgicale. Cette solution permettra généralement d'effectuer une opération conservatrice (pour enlever seulement la tumeur). Elle est indiquée en cas d'une taille trop importante de la tumeur, ou quand la tumeur se développe dans un sein de petit volume.

La chimiothérapie va faire diminuer la taille de la tumeur. Cela permettra au chirurgien de pratiquer une tumorectomie pour préserver l'intégrité esthétique du sein. D'où l'intérêt de choisir une équipe pluridisciplinaire, où médecins et chirurgiens travaillent ensemble pour choisir les techniques les mieux adaptées au cas particulier de chaque patiente.

L'ablation du sein


Lorsque la tumeur est trop importante ou trop étendue, ou multiple (plusieurs lésions cancéreuses dans le même sein) ou se développant dans un sein de petite taille pour lequel le résultat esthétique attendu semble défavorable, une mastectomie avec curage peut s'imposer. De même en cas de carcinome intra-canalaire de plus de 5 cm, une mastectomie avec analyse du ganglion sentinelle sont nécessaires.

Enfin, lorsque la chimiothérapie effectuée avant l'intervention chirurgicale n'a pas été suffisamment efficace pour permettre un traitement conservateur, une mastectomie est recommandée. La durée d'hospitalisation est de 4 à 6 jours.


publicité