publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Opération du ménisque: Quel type d'opération ?

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (26. mars 2014)

En fonction du patient, l'opération du ménisque du genou s'effectue par une anesthésie générale, soit par péridurale ou par rachi-anesthésie (loco-régionale).

Dans plus de 90% des cas, le chirurgien orthopédiste réalise une chirurgie méniscale sous arthroscopie. Grâce à de fins instruments, dont une fine sonde munie d'une mini-caméra à son extrémité, le chirugien opère le ménisque en regardant un écran de télévision lui transmettant ce que l'arthroscope visualise dans l'articulation. L'intervention chirurgicale ne nécessite d'effectuer que trois ou quatre orifices sur le genou pour passer les instruments. Dans ce cas, il n'y aura pas de longue cicatrice sur le genou.

L'opération du ménisque consiste soit en une meniscectomie (ablation partielle), ou en une suture de la lésion méniscale, en fonction du type de lésion initiale.

La durée de l'intervention proprement dite est courte, elle n'excède généralement pas 15 à 20 minutes. Le geste est bien maîtrisé : on enlève la partie cassée du ménisque interne qui bloque le genou en se déplaçant, ou la partie fissurée qui provoque la douleur, ou alors on réalise une suture.

Les suites opératoires


Le pronostic d'une réparation méniscale dépend de plusieurs facteurs :
> l'âge du patient (meilleure réparation chez le jeune),
> l'ancienneté de la lésion (plus favorable si inférieure à 3 mois),
> la stabilité du genou,
> la localisation de la lésion.



publicité