publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La splénectomie : Dans quels cas ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. juillet 2013)

Dans quels cas, on effectue une splénectomie ?
- A la suite d'un traumatisme :

La rate est un organe mou, fragile et très vascularisé. Lors d'un choc violent, un accident de la route, par exemple, la rate peut se rompre. Il s'en suit alors une hémorragie qui peut être fatale si l'on n'intervient pas suffisamment rapidement. Il s'agit alors d'une splénectomie réalisée en urgence. La survie du patient dépend de la rapidité d'intervention.

- En cas de maladie hématologique :
La rate joue un rôle dans le purpura thrombopénique d'origine auto-immune : une maladie hématologique qui se caractérise par une diminution du nombre des plaquettes dans le sang (en raison d'une destruction trop rapide et non d'une fabrication insuffisante), et qui a pour conséquence un risque important d'hémorragie.

- En cas de tumeurs malignes (cancer) situées dans le voisinage proche de la rate :
Dans certains cas de cancer de l'estomac ou du pancréas, le chirurgien peut être amené à retirer la rate, pour se garantir de bien enlever toutes les cellules cancéreuses.

- A des fins diagnostiques :
Certains lymphomes (sorte de cancer hématologique ayant pour point de départ les tissus lymphatiques comme ceux des ganglions ou de la rate) ne peuvent être diagnostiqués qu'après une analyse de la rate. La biopsie de cet organe très vascularisé, étant encore difficile, il est parfois nécessaire de retirer complètement la rate pour pouvoir poser le bon diagnostic.

Voir aussi cette vidéo sur la splénectomie :

Splénectomie: vidéo


publicité