publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La splénectomie : Les nouveautés

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. juillet 2013)

Trois nouveautés : la splénectomie sous coelioscopie, la splénectomie partielle et la rate accessoire.

- La splénectomie sous coelioscopie nécessite un équipement vidéo spécialisé et des instruments spécifiques qui permettent au chirurgien d'enlever la rate, sans avoir à ouvrir largement l'abdomen. Quelques petites incisions suffisent. Même si l'intervention nécessite une anesthésie générale, elle permet une récupération plus rapide.

- La splénectomie partielle est désormais possible. Même si elle n'est possible que dans certains cas. La difficulté consistera à éviter tout risque hémorragique. Une chirurgie réparatrice est parfois possible grâce à une colle biologique.

- Dans 10 à 20% des cas, nous possédons, sans le savoir, une deuxième rate. Toute petite. Dite « rate accessoire ». Lorsque la rate doit être enlevée, cette deuxième rate peut alors remplacer la première. Elle évoluera et grossira jusqu'à tenir à part entière son rôle (et notamment son rôle dans la défense immunitaire).

Auteur : Sylvie Charbonnier.
Consultant expert : Dr Denis Caillot du service d'Hématologie clinique du CHU Le Bocage, à Dijon.

Sources et notes :
> H. Coignard-Beihler et al, Infections chez le patient splénectomisé ;
> Splénectomie : le généraliste doit jouer un rôle essentiel dans le suivi, Revue du praticien, 2008. 58, 2209-14.


publicité