publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le don d'ovocytes : Informations et examens

Publié par : Clémentine Fitaire

Information et examens pour un don d'ovocytes

Tout d'abord, la future donneuse s'entretient avec le médecin qui l'informe sur le déroulement du don, et aborde avec elle différentes questions.
Ensuite, la donneuse doit signer un formulaire de consentement qui est obligatoire pour elle et son éventuel conjoint. Sans ce consentement, le don d'ovocytes ne peut avoir lieu.

La donneuse doit, après cela, procéder à une série d'examens cliniques et biologiques, ce qui permet de mieux connaître sa fertilité, et d'identifier toute éventuelle contre-indication au don.

Enfin, un entretien avec un psychothérapeute ou un psychiatre est nécessaire pour la donneuse et son conjoint. Il permet en effet d'échanger sur la démarche du don, et de répondre à d'éventuels doutes ou appréhensions.

Traitement hormonal

Pendant une dizaine de jours, la donneuse recevra des injections sous-cutanées permettant la maturation de plusieurs ovocytes.
Pendant cette période de stimulation, une surveillance sera réalisée (par des prises de sang et/ou échographies ovariennes), ce qui permettra d'évaluer l'effet du traitement et d'observer l'évolution des ovocytes.

La dernière étape consiste à prélever les ovocytes par ponction par voie vaginale, en pratiquant une anesthésie locale (nécessitant une journée d'hospitalisation).

Ces ovocytes recueillis, il sera ensuite possible d'effectuer une fécondation in vitro avec les spermatozoïdes congelés du conjoint de la receveuse.

Effets secondaires :

Dans les heures ou les jours qui suivent le prélèvement d'ovocytes, la donneuse risque de ressentir quelques pesanteurs et de légères douleurs au bas de l'abdomen. Il peut aussi se produire quelques petits saignements.
Mais ces effets sont le plus souvent sans gravité et ne durent pas.

Et ensuite...

L'équipe médicale qui s'est occupée du don continue à être présente aux côtés de la donneuse. Un suivi psychologique peut également être mis en place si la donneuse, ou son conjoint, l'estiment nécessaire.


publicité