publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le don de sperme : Qui peut donner ?

Publié par : Clémentine Fitaire

En France, le don de sperme est régi par la loi de bioéthique de 2013.
Voici qui peut donner :

  • Le donneur doit avoir entre 18 et 45 ans. Depuis 2015, il est inutile d'être parent pour pouvoir donner.
  • Depuis 2004, un homme seul peut donner son sperme. Si il est en couple, le conjoint doit donner son accord par écrit.
  • Le donneur doit être volontaire et ne sera pas rémunéré.

Qui peut recevoir ?

Les receveurs d'un don de sperme doivent répondre à certaines conditions :

  • Être un couple hétérosexuel (les femmes seules ou les couples homosexuels ne peuvent pas être receveurs, en France).
  • Être mariés ou vivant ensemble depuis 2 ans ou plus.
  • Le don de sperme est destiné aux couples dont l'homme est infertile, par exemple pour cause d'azoospermie (absence de spermatozoïde dans le sperme), ou lorsqu'il est porteur d'une maladie pouvant être transmise à l'enfant.

L'attente pour recevoir un don de sperme est souvent longue (entre 1 et 3 ans). Cependant, en 2004, la loi de bioéthique a été révisée, et autorise désormais un nombre maximum de 10 enfants nés du sperme d'un même donneur.

À noter : le choix du sperme d'un donneur s'effectue en tenant compte des caractéristiques morphologiques (couleur de la peau, des cheveux...) et sanguines (groupe sanguin) du couple receveur.


publicité