publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La fécondation : La détermination du sexe

Publié par : Clémentine Fitaire (15. septembre 2015)

La détermination du sexe du futur bébé va s'établir dès la fécondation. Ce sont les chromosomes sexuels X ou Y qui déterminent le sexe du futur bébé. Tous les ovules étant porteurs du chromosome X, c'est le spermatozoïde - porteur du chromosome X ou du chromosome Y, qui déterminera le sexe du bébé.

  • La mère (ovule) apporte un chromosome X, et le père (spermatozoïde) son chromosome X : cela sera une fille (XX).
  • La mère apporte un chromosome X, et le père son chromosome Y : cela sera un garçon (XY).

Il y a donc statistiquement autant de chances d'avoir une fille qu'un garçon.

Le cas particulier des jumeaux

C'est également durant la fécondation que les jumeaux (ou plus) vont éventuellement se former. Cette particularité peut avoir deux origines :

> Jumeaux dizygotes : lors de l'ovulation, deux ovules ont été émis, et ils sont fécondés par deux spermatozoïdes différents. Il se forme alors deux oeufs bien distincts (d'où le terme de dizygote). On parle alors de « faux jumeaux », qui peuvent être du même sexe ou non, et qui se ressembleront comme des frères et soeurs classiques.

> Jumeaux monozygotes : l'ovule a été fécondé par un spermatozoïde, mais la cellule oeuf ainsi créée se scinde en deux, formant deux embryons différents, qui auront le même patrimoine génétique.
Les enfants seront donc du même sexe et se ressembleront fortement.


publicité