publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'ovulation : le test d'ovulation

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. décembre 2015)

Le test d'ovulation détecte la présence d'hormones (LH) dans les urines. C'est cette hormone qui provoque la libération de l'ovule chaque mois. Un pic de sécrétion de cette hormone libérée par une petite glande située sous le cerveau, survient 36 à 24 heures avant l'ovulation.

On peut procéder à ce test quelques jours avant le milieu de son cycle. Ce test mesure cette hormone présente dans les urines.

Les rapports fécondants doivent se pratiquer avant l'ovulation, le plus souvent pendant les quatre jours qui précèdent l'ovulation théorique. L'ovulation se calcule d'après les cycles précédents. Elle survient 14 jours avant le début des règles. Si l'on souhaite être enceinte et que le test est positif, il est recommandé d'avoir des rapports sexuels dans les 48 heures. Le plus tôt est le mieux.

Ces tests d'ovulation s'achètent en pharmacie ou en grande surface.

Attention : ce test d'ovulation ne peut être utilisé comme méthode de contraception, en évitant tout rapport sexuel durant la période de fécondité et donc d'ovulation. L'utilisation de ce test pour cet objectif n'est pas fiable !

Quand peut-on avoir un enfant ?

Cela dépend de plusieurs facteurs, comme la durée de vie des spermatozoïdes, celle de l'ovule et de la période d'ovulation. Les spermatozoïdes survivent dans le col de l'utérus pendant 3 à 5 jours.

En revanche, l'ovule a une durée de vie de 12 heures à 24 heures.

La période de fertilité se situe donc généralement entre 4 jours avant l'ovulation, et 24 heures après celle-ci.

Plusieurs moyens permettent de connaître le jour d'ovulation qui survient 14 jours avant les règles suivantes.

 

Faut-il s'inquiéter si la grossesse ne vient pas ?

"Nous voulons un enfant, nous essayons depuis plusieurs mois et je ne suis toujours pas enceinte ...quel est le problème ?"

Face à cette préoccupation, il convient de rappeler une information essentielle : si avant 35 ans, vous n'êtes pas enceinte dans l'année, on peut commencer à se poser des questions et à consulter. Les couples jeunes, même quand les meilleures conditions sont réunies, ont seulement une chance sur 5 environ de procréer à chaque cycle. Après 35 ans, comme la fertilité va vite diminuer, il vaut mieux ne pas attendre avant de consulter son gynécologue car le temps presse.

Dans le cas où le bébé ne vient pas aussi vite qu'on l'imagine ou qu'on l'espère, inutile de paniquer, et surtout ne pas oublier l'essentiel ; si on a des rapports sexuels réguliers, on met toutes les chances de son côté pour tomber enceinte rapidement.

Les causes d'une stérilité sont très nombreuses. Dans 45 % des cas les causes sont féminines, dans 45 % des cas, les causes sont masculines, dans 10 % des cas, les causes sont mal connues.

Parmi les causes féminines, il y a des causes dites mécaniques, des causes infectieuses, des causes hormonales et bien d'autres. Tous ces examens sont pris en charge par l'Assurance maladie. L'exploration d'une stérilité demande de la patience.... beaucoup de patience.

 

A lire aussi nos dossiers :
> La date d'ovulation : comment la calculer ?
> Calculez votre date d'ovulation et période de fértilité !
> Combien de temps faut-il pour tomber enceinte ?



publicité