publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Contraception : quand choisir de mettre un stérilet ? : Le témoignage d'une femme

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. octobre 2010)

Marie a 29 ans. Elle n’a pas d’enfant, mais a décidé d’opter pour un DIU au cuivre.

Se faire poser un DIU lorsqu'on n'a pas d'enfant, c'est un peu le parcours du combattant ?
C’est le cas de le dire ! Le gynécologue qui me suivait habituellement m’a dit qu’on n’en posait pas aux femmes qui n’avaient pas eu d’enfants. Quand je lui ai sorti ma « documentation », le rapport de l’OMS ainsi que des articles écrits par des médecins montrant qu’il n’y avait pas de contre-indications à ma demande, il m’a déclaré qu’il ne prendrait pas le risque, qu’on ne savait jamais, que je pouvais avoir une infection des trompes et devenir stérile... Bref, que je devrais continuer à prendre la pilule. C’était plus sûr.

Vous a-t-il dirigé vers un confrère ?
Non ! Jai dû moi-même téléphoner à une dizaine de gynécologues qui ont tous refusé de me recevoir. Et c’est finalement en contactant le service IVG de l’hôpital que j’ai réussi à obtenir les coordonnées d’un médecin qui m’a donné rendez-vous pour examiner ma demande. Après une consultation longue pendant laquelle il m’a posé beaucoup de questions sur ma sexualité, sur les raisons qui me poussaient à choisir un DIU, il m’a auscultée, a mesuré mon utérus... Et je suis repartie avec une ordonnance de NT 380 « short ».

Donnez votre avis, apportez votre témoignage... sur NOTRE FORUM.


publicité