publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La contraception d'urgence : Le levonorgestrel

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. mai 2015)

La pilule du lendemain est constituée de levonorgestrel, elle s'appelle Norlevo® ou levonorgestrel Biogaran®. La prise d'une seule pilule est suffisante. Elle peut engendrer des nausées, voire beaucoup plus rarement des vomissements, des maux de tête, des petits saignements... Si un vomissement se produit dans les trois heures après l'absorption de cette pilule, la prise d'une deuxième pilule peut s'avérer nécessaire. On peut demander conseil au pharmacien ou à un médecin.

Il est absolument nécessaire de surveiller l'arrivée des règles. En effet, le médicament peut ne pas être efficace. Si les règles n'arrivent pas en temps voulu, il faut faire un test de grossesse et/ou consulter un médecin.

Ce n'est pas un moyen de contraception à utiliser régulièrement. À l'occasion de ce genre d'accident, c'est souvent le moment de faire le point avec l'infirmière scolaire ou le médecin sur le moyen de contraception qui conviendrait le mieux selon l'âge et la vie sexuelle de la personne. Et bien sûr cette contraception d'urgence ne protège pas des infections transmissibles, comme l'hépatite B, le sida...

Les recettes de grand-mère (douche vaginale, tisanes de plantes...) n'ont jamais prouvé leur efficacité, et peuvent être dangereuses.


publicité