publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les différents moyens de contraception : les réponses à vos questions : La pilule et son utilisation

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. novembre 2013)

Suite des réponses du professeur Jacques Lansac, gynécologue obstétricien au CHU de Tours, aux questions posées par des internautes, au sujet de la contraception. Et bien sûr de la pilule contraceptive...

paolina800
Si on prend la pilule, suffit-il d'arrêter de la prendre pour pouvoir être enceinte ?
Pr Jacques Lansac : Si on arrête la pilule, l'ovulation peut se produire 15 jours après le début des règles, et une grossesse peut être commencée, mais le taux de succès à 25 ans est de l'ordre de 20%. Après 38 ans, ce taux baisse rapidement et n'est plus que de 2% à 40 ans. Cela dépend donc beaucoup de l'âge. Cela suppose aussi que le sperme du compagnon soit de qualité normale.

Anonyme
Est-ce que je suis protégée entre deux plaquettes de pilule ?
Pr Jacques Lansac : Si vous avez pris régulièrement les pilules sans en oublier et en respectant le délai de huit jours entre la fin de la plaquette et le début de la suivante, vous êtes protégée y compris dans la période où vous n'en prenez pas, et où surviennent les règles. Cela suppose aussi que vous n'ayez pas été malade pendant la prise de la pilule avec des vomissements ou des diarrhées qui ont pu faire éliminer une pilule.

Anonyme
Une prise de pilule prolongée pendant plus de 10 ans peut-elle causer des problèmes de fertilité ?
Pr Jacques Lansac : Non, la prise prolongée ne pose pas en soi de problèmes de fertilité. Mais la fertilité baisse avec l'âge, surtout après 38 ans, et vous pouvez aussi pendant ces 10 ans avoir développé un problème gynécologique (fibrome, endométriose... ) qui gêne la fertilité.

Anonyme
Pour les jeunes filles, la pilule peut-elle être une solution contre l'acné ?
Pr Jacques Lansac : La pilule oestroprogestative peut être une solution pour traiter une acné faible à modérée. Si l'acné est importante, il faudra voir un médecin dermatologue pour associer un traitement plus puissant. La pilule reste cependant un moyen de contraception, elle n'est pas en soi un traitement contre l'acné !

giuliettafem
L'anneau est dit "moins dosé" en hormones, est-ce un cliché ou est-ce prouvé ? Est-il aussi fiable dans ce cas que les autres moyens de contraception ?
Pr Jacques Lansac : Le diaphragme est aussi efficace que la pilule, à condition de bien respecter son mode d'emploi. Mais le taux d'hormones qui passe dans le sang est identique à celui des pilules à 20 micro-grammes d’œstrogènes. Donc il n'est pas moins dosé.


publicité