publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les différents moyens de contraception : les réponses à vos questions : Le meilleur moyen de contraception ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. novembre 2013)

Les réponses du professeur Jacques Lansac, gynécologue obstétricien au CHU de Tours, aux questions posées par des internautes, au sujet de la contraception... Quel serait le meilleur moyen de contraception ?

luciemisut
Comment savoir quel est le moyen de contraception le mieux adapté ?
Pr Jacques Lansac : C'est celui que vous souhaitez prendre ! Mais il faudra voir avec le médecin (ou aussi la sage-femme qui peut prescrire une contraception), s'il n'y a pas une raison médicale pour que vous ne puissiez pas prendre le moyen de contraception désiré. Toute contraception a des avantages et des inconvénients, il faudra donc choisir celle qui pour vous, présente le plus d'avantages et le moins d’inconvénients... Il faut voir avec le médecin s'il n'y a pas de contre-indications à une méthode. Si vous avez souffert d'une phlébite, par exemple, on ne pourra pas vous prescrire une pilule contenant des œstrogènes.

luciemisut
Combien de fois peux-t-on changer de moyen contraception dans sa vie ?
Pr Jacques Lansac : On peut en changer autant de fois qu'on en a envie ou que c'est nécessaire.

musikanada
Je suis une fille de 17 ans. J'ai toujours utilisé des préservatifs, mais aujourd'hui j'aimerais changer de contraception. Cependant les gynécologues ont de moins en moins de temps, et l'attente pour un rendez-vous peut être extrêmement long. Vers qui me tourner pour choisir ma contraception ? Un médecin généraliste peut-il en prescrire une ? Sera-t-il tout aussi efficace ?
Pr Jacques Lansac : Le médecin généraliste est tout à fait bien formé pour vous aider à choisir une contraception adaptée à vos désirs et à votre état de santé. Vous pouvez aussi vous adresser à une sage-femme ou à un centre de planification familiale dans votre département.

sali139
Quel est le moyen de contraception idéal pour une primipare qui allaite, et qui a eu des saignements importants avec des progestatifs ?
Pr Jacques Lansac : S'il n'y a pas de contre-indications liées à une phlébite, on peut donner une pilule oestroprogestative, en prenant le comprimé le soir après la dernière tétée.

paolina800
Que faire si un préservatif se déchire pendant le rapport ?
Pr Jacques Lansac : Si le préservatif se déchire pendant le rapport, il faut prendre une contraception d'urgence le plus tôt possible. Celle-ci peut vous être donnée par le pharmacien, l'infirmière scolaire ou à l’hôpital. Si vous êtes mineure, la contraception est gratuite. Il faudra mieux ensuite voir votre médecin pour choisir avec lui une contraception autre que le préservatif. Vous pourrez aussi garder le préservatif, en plus de la pilule par exemple, pour empêcher de contracter une infection sexuellement transmissible.

pennylanebx
Après ma grossesse, je ne souhaite plus prendre d'hormones en guise de contraception... J'envisage d'avoir un stérilet en cuivre, mais au cas où ce mode de contraception ne me conviendrait pas (certaines amies ont été anémiées), quel moyen de contraception non hormonal autre que le préservatif conseillez-vous ?
Pr Jacques Lansac : Si le stérilet en cuivre ne vous convient pas, vous pouvez bien sur prendre des préservatifs masculins ou féminins (Fémidon®), ou utiliser un diaphragme ou une cape cervicale associée à une crème spermicide (toxique pour spermatozoïdes). Il faut savoir que ces méthodes ont un taux d'échec supérieur au stérilet en cuivre. Enfin, les méthodes naturelles (abstinence périodique, méthode de température) peuvent être utilisées, mais il y a beaucoup d'échecs...

anonyme
Combien de fois peut-on prendre une contraception d'urgence ?
Pr Jacques Lansac : La contraception d'urgence ( pilule du lendemain) n'est pas une contraception à prendre régulièrement. Il est donc souhaitable, après l'avoir prise en urgence, de consulter un médecin ou une sage-femme, de façon à avoir une contraception adaptée à son mode de vie et ses désirs. La répétition de la prise de la contraception d'urgence n'est cependant pas dangereuse pour la santé.


Pr Jacques Lansac. DR©

Pr Jacques Lansac. DR©


publicité