publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les spermicides

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. décembre 2013)

© Jupiterimages/Stockbyte

Les spermicides sont des substances chimiques qui détruisent les spermatozoïdes. Les spermicides sont vendus en pharmacie sans ordonnance, sous la forme de crèmes, ovules, ou encore tampons.

Ils sont souvent associés à d'autres moyens de contraception locaux comme les préservatifs (masculins ou féminins) pour être plus efficaces. En effet, utilisés seuls, le taux d'échec n'est pas anodin, aux alentours des 10 à 30%.

Les spermicides ne protègent pas des MST (ou IST).

Utilisation


Ces produits avec ou sans applicateur sont introduits profondément dans le vagin quelques minutes avant un rapport sexuel, le temps de se dissoudre et de se disperser dans le vagin. Il faut bien lire la notice expliquant son utilisation (qui peut légèrement différer selon la forme du spermicide utilisé), pour éviter au maximum tout risque d'échec.

Il ne faut pas effectuer de douche vaginale après un rapport sexuel avec un spermicide, celui-ci serait évacué avant d'avoir agi ; il faut attendre 2 heures. Il est tout de même possible de faire une toilette externe mais sans savon.

Les différents types de spermicides


On les trouve sous plusieurs formes : sous forme de crèmes, de gels, d'ovules, de tampons (éponges) ; il est plus facile de les mettre en place, en position allongée.

Les éponges imbibées de produit spermicide sont efficaces plusieurs heures, donc elles peuvent être mises un moment avant le rapport sexuel. Il faut penser à les enlever, au minimum 2 heures après un rapport sexuel, au maximum 24 heures après.

A lire nos dossiers :
> Contraception : tout savoir sur le stérilet.
> Contraception : quelle pilule pour moi ?.
> Quiz : idées reçues sur la contraception.

Sources et notes : Le grand livre de la gynécologie, Collège national des gynécologues obstétriciens français, Eyrolles, 2013.


publicité