publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Bien faire l'amour : Stimuler

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. août 2015)

Aujourd'hui, les femmes osent dire qu'elles sont parfois insatisfaites de leur rapport sexuel. Si l'on peut se féliciter de cette émancipation, cela fait monter la pression chez l'homme qui doit de plus en plus « assurer ».

Par ailleurs, certaines femmes ont « virilisé » leurs comportements et n'hésitent plus à dire « qu'est-ce que vous voulez que je fasse avec ça ? », à propos d'une panne d'érection de leur partenaire.

Chacun se met donc la pression dans son coin, l'homme se dit qu'il faut être en érection pour que sa partenaire ne se doute pas qu'il fonctionne mal, et la femme qu'elle doit être un bon coup, et donc, être correctement lubrifiée.

Stimuler... pour bien faire l'amour


Aujourd'hui, on observe une tendance nette chez les jeunes filles. Elles attendent la stimulation sexuelle de la pénétration. Cela peut provenir des codes du porno, centrés sur les fantasmes de domination masculine, où les préliminaires sont négligés.

Or, la lubrification féminine est l'équivalent de l'érection chez les hommes. La lubrification provient de la stimulation (baisers, caresses, préliminaires...), et ensuite, éventuellement, de la pénétration. Donc pour bien faire l'amour, une phase préliminaire de stimulations est primordiale .


publicité