publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les caresses

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. mai 2016)

Lecture réservée aux adultes.

Ingrédient indispensable des préliminaires, les caresses éveillent le corps au désir, au plaisir, à la sensualité. Ce sont elles qui confèrent à l'acte sexuel toute sa dimension sensuelle... encore faut-il savoir les prodiguer et les recevoir.

Des moments de sensualité

Les caresses permettent tout d'abord une mise en condition du corps ; elles ont cet incroyable pouvoir de le détendre, d'en chasser les tensions accumulées au long de la journée tout en tendresse mais elles permettent aussi un éveil de l’excitation. Elles seront d'autant plus efficaces et plus érotiques agrémentées d'huile parfumée ou delait de massage.

Aux caresses générales sur l'ensemble du corps succèderont des caresses intimes, plus sensuelles sur les zones érogènes ...

Chez la femme, toutes les régions du corps sont susceptibles d'être érogènes, c'est à dire d'éveiller le désir : les lèvres, la nuque, le seins, le bas-ventre, les fesses, l'intérieur des cuisses accueilleront avec plaisir les caresses, les effleurements de la main, mais aussi de la bouche.

L'homme possède également de telles zones érogènes - lèvre, mamelon, fesses, intérieur des cuisses. Sachez cependant que pour être agréables, ces caresses ne devront pas durer trop longtemps durant les préliminaires. Trop longues, elles lasseront votre partenaire.

Caresser le sexe masculin

Sur le sexe, de nombreuses zones érogènes appellent les caresses, mais pour faire augmenter le plaisir, il peut être judicieux de commencer par les zones alentour - intérieur des cuisses, fesses, bas du ventre - plutôt que de caresser directement le pénis. Attention cependant à ne pas trop faire durer cette approche, cela pourrait devenir insupportable pour l'homme, chez qui l'excitation monte beaucoup plus rapidement.

Sur le pénis, les zones à caresser sont diverses, chacune apportant son lot de plaisir. La plus sensible est le frein du gland, extrêmement riche en capteurs de volupté. La couronne du gland, puis le gland viennent ensuite sur l'échelle du plaisir. Plus la zone sera sensible, plus les caresses devront être douces.

Souvent oubliées, la tige du pénis, les bourses, ainsi que la zone autour de l'anus sont également très sensibles aux caresses. La tige du gland (corps spongieux du dessous du pénis) par exemple appréciera des massages vigoureux. Mais chaque homme ayant ses préférences, la communication sera essentielle afin d'optimiser le plaisir.

Avec quoi caresser ? Les mains sont bien sûr le premier outil, les doigts, mais tout le corps peut être mis à contribution : le velouté des seins prodiguera des caresses infiniment douces, alors que les lèvres et la bouche permettront des caresses humides et plus habiles...

 

A lire aussi : 
> Les zones érogènes masculines et féminines
> Les organes génitaux masculins - pour savoir donner encore plus de plaisir !
> Comment stimuler le point G ?
Massage érotique
La masturbation


publicité