publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Sex toys : comment choisir ces amours de jouets : Utiliser un sex toy seule ou à 2

Publié par : Clémentine Fitaire (19. août 2009)

La première fois, le choix est cornélien. Si on décide de regarder sur internet, on se retrouve vite noyé par une masse d’objets étranges desquels on ne comprend pas toujours la destination...

Aussi, la meilleure façon de choisir son premier sex toy, est d’en discuter ouvertement. Soit au cours de réunions à domicile* (vous trouverez des animatrices par le biais des sites vendeurs de sex toys), soit directement dans une boutique qui en vend.

Plus sérieusement, choisissez-le en fonction de vos préférences ou fantasmes, pour sa couleur, sa texture, sa forme, son aspect ludique ou interactif. D’après les conseillères consultées, mieux vaut commencer par un sex toy qui n’est pas phallique. Ceux qui font mouche en ce moment : les galets et les boules de geishas qui assurent, paraît-il, des sensations inégalables.

Utiliser un sex toy à 2
Qui a dit que le sex toy n’était qu’un objet de plaisir solitaire ? Certains couples, pour briser la monotonie de leur vie sexuelle, en utilisent parfois durant leurs ébats. Pour éviter que l’homme se sente en « rivalité » avec l’objet, choisissez-en un plutôt design, qui n’imite en rien le pénis.

L’utilisation du sex toy reste souvent ponctuelle. Il ne remplace ni un homme, ni une relation à deux, mais vient plutôt en complément ou en préliminaire aux câlins. Si vous vous sentez aller vers une dépendance affective, parlez-en. Avec votre conjoint (si vous êtes en couple), avec une amie très proche, ou encore peut-être avec un spécialiste des questions sexuelles.

Inutile de rappeler bien entendu, que comme toute pratique sexuelle, l’utilisation d’un sex toy ne doit pas se faire sous la pression de l’un des deux partenaires. Si ça ne vous dit rien, vous n’êtes pas obligée d’essayer, idem pour votre cher et tendre. Il existe des tas d’autres manières de se faire plaisir sous la couette !


publicité