publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le cunnilingus : Cunnilingus et orgasme

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (29. janvier 2014)

Certaines femmes connaissent pour la première fois l'orgasme grâce à un cunnilingus. Sachez toutefois que le clitoris a souvent besoin de plus de temps que le pénis pour arriver à l'orgasme.

Le cunnilingus, un acte très intime


Le cunnilingus, qui bien conduit peut amener la femme jusqu'à l'orgasme, n'est cependant pas évident pour tous les couples. Comme toute pratique sexuelle d'ailleurs, le plaisir ne sera présent que si les deux partenaires sont partants.

Les organes génitaux étant aussi le lieu d'excrétion des urines et se situant près de l'anus, cette proximité peut susciter la répulsion. Les zones sexuelles sont caractérisées par une transpiration et une odeur intenses, il est donc conseillé de bien veiller à son hygiène intime. Une petite toilette, idéalement avant la rencontre amoureuse, décomplexera aussi bien la femme que l'homme.

Risque de transmission...


En réalisant d'un cunnilungus, il existe des risques de transmission (très faibles pour le VIH) vis-à-vis d'Infections sexuellement transmissibles ( IST) : herpès, syphilis, hépatites C ou B... surtout en période de règles.

La femme ne peut être contaminé par le VIH par son partenaire (sachant que le virus n'est pas présent dans la salive). Le risque de contamination concerne surtout un éventuel herpès labial dont souffrirait le partenaire...

Sources :
- Infections sexuellement transmissibles, Aide mémoire n°119, août 2010.
- www.info-ist.fr. 2012.


publicité