publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

7 huiles de massage aphrodisiaques pour atteindre le 7e ciel : Les conseils du sexologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. octobre 2010)

Entretien avec le Dr Gérard Leleu, sexologue. Il apporte certains conseils utiles...

Quels sont les bienfaits du massage dans le couple ?
Dr Gérard Leleu : Le massage apporte au couple un bien-être, une bonne communication. Et sur le plan biologique, une demi-heure de massage est parfois équivalente à une bonne nuit de sommeil. Le toucher agréable entraîne la sécrétion d’endorphines, de dopamine et d’ocytocine... pour les neurones. A noter que l’ocytocine est l’hormone de l’attachement : celle qui "permet d’être amoureux et de le rester".
Les massages dans le couple vont créer un magnétisme au niveau des mains et de la peau. Plus il y aura de massages, plus le couple aura envie de se toucher.

Ils sont donc essentiels ?
Dr G. L. : C’est très important, c’est un rapprochement intime qui permet de se parler et de donner du plaisir à son partenaire. On lui apporte un bien-être étonnant, quasi-euphorique : on apaise son anxiété, on le relaxe. De plus, le massage est une façon de dire à son partenaire qu’il est important pour nous, qu’on a envie de le protéger, de le sécuriser. C’est une forme de déclaration d’amour, une façon de lui dire tout l’intérêt qu’on a pour lui. C’est un acte d’amour : des caresses gratuites qui ne débouchent pas forcément sur une relation sexuelle.

Quels conseils pour bien savoir masser ? Comment bien faire un massage sensuel ?
Il vaut mieux masser en ayant les mains chaudes, et quand la personne est en paix. Rien ne sert d’essayer de toucher quelqu’un après un conflit, par exemple, il vaut mieux s’en expliquer.
Il existe des dizaines de massages répertoriés, environ 50 ou 60, mais celui qui me semble universel, c’est le massage californien qu’on appelle aussi le massage euphorique. Malheureusement, si tout le monde peut masser spontanément, nous n’avons pas dans les pays occidentaux une grande tradition du toucher. Pour s’aider, on peut, au moins une fois ou deux, assister à des séminaires de massages.
En effet, les hommes en particulier n’ont pas toujours conscience de la force de leurs mains. On peut appuyer au niveau du cou, du visage mais évidement, pas aussi fort que dans le dos. Quant aux mollets, pour éviter les douleurs, il faut toujours masser la jambe de bas en haut, pour aller dans le sens du courant sanguin. Enfin, il faut savoir qu’on ne touche jamais aux seins, ni au sexe.

L'huile de massage est-elle indispensable ?
Sans huile, le massage est impossible, avec elle, les mains glissent mieux, sauf sur le visage, et sur les cheveux où il n’est pas conseillé d’en mettre.
La difficulté est plutôt dans le choix du parfum et des vertus : tonifiante ou apaisante. Il faut être sûr de son choix, car ce qui est aphrodisiaque pour vous, ne l’est pas forcément pour l’autre. La bougie de massage, quant à elle, peut-être un peu plus ludique et empêcher la routine.
Parmi les endroits les plus agréables, il y a : le cuir chevelu et les pieds. Mais leur massage est plus subtile, mieux vaut encore une fois, participer à un séminaire pour apprendre ces techniques.

Massages aphrodisiaques : les conseils du Dr Gérard Leleu, sexologue

Dr Gérard Leleu, sexologue.


publicité