publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'injection intracaverneuse

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. décembre 2015)

L'impuissance, aussi appelée dysfonction érectile, est caractérisée par une difficulté à obtenir ou à maintenir une érection suffisante pour une activité sexuelle satisfaisante.

Dans la majorité des cas, des médicaments spécifiques pris par voie orale (comprimés) peuvent permettre de résoudre ce problème. Mais que faire lorsqu'ils sont sans effet ? D'autres alternatives existent, comme l'injection intracaverneuse. Ce traitement consiste à injecter dans la verge (plus exactement dans le corps caverneux de la verge) un médicament. Le corps caverneux étant le principal organe responsable de l'érection, le médicament agit localement. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce traitement est assez facile à effectuer et... quasiment indolore. A condition bien sûr qu'il soit bien expliqué !

Les causes de la dysfonction érectile


Une des causes de la dysfonction érectile peut être l'âge. Effectivement, l'érection devient de moins bonne qualité et surtout moins spontanée lorsque l'homme prend de l'âge. Mais un homme en bonne santé conservera de bonnes érections tout au long de sa vie. Il aura seulement besoin d'un peu plus de temps...

Certaines maladies chroniques comme l'hypertension artérielle, les dyslipidémies ou le diabète peuvent entraîner des lésions au niveau des corps caverneux qui constituent le pénis. Ce sont de véritables éponges qui se dilatent pour se remplir de sang. L‘érection est médiocre si les fibres musculaires lisses qui composent les alvéoles du corps caverneux, se fibrosent.

Toutes les opérations qui touchent la prostate, comme celle pour le cancer, peuvent aussi entraîner une dysfonction érectile, notamment lorsque les nerfs érectiles sont touchés.

A noter encore que certains médicaments, notamment ceux contre la dépression et l'hypertension artérielle, peuvent altérer l'érection.

Mais la dysfonction érectile n'a pas toujours une origine « organique ». Il s'agit même la plupart du temps d'une origine psychologique : anxiété, crainte de ne pas être à la hauteur... Une peur des femmes est également observée de plus en plus souvent, on parle d'immaturité sexuelle.

Des troubles psychologiques plus sévères comme la dépression sont également à l'origine de problèmes d'érection.

Les différentes solutions dont l'injection intracaverneuse

Parmi tous les traitements possibles, les médicaments à prendre par la bouche seront généralement ceux proposés en première intention (de la famille des IPD5). D'ailleurs, il existe aujourd'hui le sildénafil sous forme de générique : ce qui le rend pas très cher. Il existe aussi depuis peu un médicament qui consiste à utiliser un traitement sous forme de liquide épais introduit dans l'urètre (méat du pénis) : l'alprostadil.

L'injection intracaverneuse est indiquée dans des cas bien précis. Il faut reconnaître que ce traitement consistant à se piquer la verge (même si cela est très peu douloureux) n'est pas accueilli avec enthousiasme. Ses modalités d'administration ne sont pas forcément très sexy... même si c'est bien à cette fin qu'il est proposé.


publicité