publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La masturbation : Un acte réservé aux célibataires ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juin 2014)

On pourrait penser que la masturbation disparaît avec la vie de couple, mais chez les femmes, on observe le phénomène suivant : plus les relations avec le partenaire sont satisfaisantes, plus la femme a tendance à s'adonner au plaisir en solo. Le plaisir appelle le plaisir... Aussi cet acte n'est pas réservé aux seuls célibataires...

Quant aux hommes, chez qui la masturbation compense souvent un manque sexuel, certains continuent cette pratique même en couple. Mais tous sont unanimes : ce geste sexuel n'a alors rien à voir avec les rapports sexuels.

Et n'oublions pas que la masturbation peut aussi se pratiquer à deux, mutuellement ; c'est alors un excellent préliminaire.

A quoi sert la masturbation ?


Le plaisir en solo permet de connaître son corps, de comprendre ses propres réactions sexuelles.

Chez la femme, la masturbation peut aider à découvrir l'orgasme, qui sera ainsi plus facile à atteindre lors du coït.

Chez l'homme, la pratique « intelligente » de la masturbation permet d'apprendre à contrôler le phénomène de l'éjaculation, et donc de remédier au problème d'éjaculation précoce.

Attention cependant : la masturbation peut s'avérer nuisible si elle occupe tout le terrain érotique et empêche la relation à l'autre. C'est le cas des personnes qui se replient sur elles- mêmes, sans vie amoureuse ; le problème ne vient pas la masturbation en elle-même, mais du caractère de ces personnes.


publicité