publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La masturbation

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juin 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

La masturbation est l'excitation de ses organes génitaux pour parvenir à l'orgasme. Longtemps considérée comme tabou, dégradante, c'est pourtant un acte tout à fait naturel.

Les différentes techniques


Il faut tout d'abord préciser que la masturbation n'est pas uniquement une stimulation mécanique ; l'excitation passe avant tout par la tête. Fantasmer, imaginer un scénario fait partie intégrante du processus de masturbation. Chez l'homme, cette phase d'excitation « mentale » est d'ailleurs indispensable à l'érection.

Plusieurs techniques de masturbation masculine existent. La plus classique consiste à tenir d'une main le pénis et à lui imprimer des mouvements de va-et-vient, mimant ceux de la pénétration. L'homme peut aussi s'allonger sur le ventre et frotter son pénis contre un drap, un coussin... certains hommes utilisent un jet d' eau pour stimuler le pénis sous la douche ; d'autres coincent leur pénis entre les jambes et exercent une pression dessus.

Chez les femmes, du fait de l'anatomie de ses parties génitales, la masturbation se fera soit sur les organes externes (clitoris, lèvres) ou interne (vagin). Mais dans la plupart des cas, c'est le clitoris, véritable organe du plaisir féminin, qui sera stimulé. Là encore, plusieurs méthodes existent. Couchée sur le dos, la femme caresse de la main son clitoris ; le rythme et la pression des mouvements est très personnel. Autre position, la femme est couchée sur le ventre et stimule son clitoris de la main. Certaines utilisent un objet doux (un oreiller par exemple) pour frotter le clitoris ; d'autres serrent les cuisses l'une contre l'autre afin d'exciter le clitoris. Moins répandus, le massage de la zone clitoridienne avec un jet d'eau ou un sex-toy, ou encore la pénétration vaginale avec les doigts ou un objet ont certaines adeptes.


publicité