publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La position Andromaque

Publié par : rédaction Onmeda (27. avril 2016)

Lecture réservée aux adultes.

La position d'Andromaque est un grand classique du Kamasutra.

La position d'Andromaque

L'homme est allongé sur le dos, la femme est dessus, assise ou accroupie sur lui. Contrairement à la position du missionnaire, la femme est donc en position dominante.

Dans la position d'Andromaque la femme, maîtresse de l'acte sexuel, peut plus facilement atteindre l'orgasme. Elle choisit au grès de ses envies l'inclinaison de son corps, l'angle et la profondeur de la pénétration, l'ampleur et le rythme des mouvements de va-et-vient. Mouvement de hanche, cambrure des reins, inclinaison du buste... à elle de trouver la bonne position et cadence pour maximiser son plaisir et ressentir les meilleures sensations.

Ce face-à-face permet un instant de complicité ; la position Andromaque est idéale pour ceux qui adorent se sourire et se regarder dans les yeux dans ces moments de plaisir complices.

Etre dominé, c'est aussi le fantasme de certains hommes ; la femme quant à elle peut assouvir son fantasme de domination. Pour une fois les rôles sont inversés, chacun donne à son tour.

Variante de l'Andromaque :
La femme peut s'allonger sur l'homme ; le contact des corps sera alors plus serré, mais le contact sexuel moins stimulant puisque l'angle de pénétration est fixe.

Ce que cette position sexuelle stimule

La zone à l'avant du vagin étant particulièrement sollicitée, la position d'Andromaque est favorable à la stimulation du point G. Cette position sexuelle est l’une des préférés des femmes grâce au contrôle qu’elles ont en la pratiquant.

La position d'Andromaque a également l'avantage d'être propice aux caresses clitoridiennes, soit manuelles, soit par frottement du clitoris contre le pubis de l'homme. L'homme a les mains libres pour procurer encore plus de plaisir à sa partenaire en stimulant son sexe, mais aussi ses zones érogènes comme les seins, les fesses.

Enfin, cette position est idéale pour les hommes qui éjaculent un peu trop vite. La position Andromaque a tendance à les freiner tout en restant dans le plaisir.

Cette position sexuelle compte parmi les plus dangereuses pour l’homme en étant responsable de plus de la moitié des cas de fracture du pénis. Certains hommes n'apprécient pas d'être ainsi dominés et de ne pas tout diriger. Dans d'autres cas, c'est la femme qui n'ose prendre les rênes de l'acte sexuel car elle craint de ne pas savoir s’y prendre. Elle doit avoir confiance en elle, accepter de se soustraire au regard de son partenaire alors que son excitation monte.



A lire nos dossiers sur le couple et la sexualité :
> Sexualité : comment en parler à son conjoint ?
> Sexe : choisissez le bon moment !
> Quand le désir se fait attendre...
> Le Kamasutra ou Kâma Sûtra
Kamasutra : 100 positions en images 



publicité