publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Sexe : choisissez le bon moment !: Les conseils du médecin spécialiste

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (06. août 2009)

Les conseils du Dr Sylvain Mimoun, andrologue, gynécologue et psychosomaticien.

L'influence des biorythmes joue t-elle un rôle important au quotidien ?
Il faut savoir qu’en matière de sexualité l’influence des biorythmes est bien peu de choses devant la force des émotions. Celles-ci sont en effet capables de provoquer un vrai raz de marée au niveau hormonal : via la sollicitation de notre cerveau et plus spécialement du système limbique, elles incitent l’ hypothalamus et l’ hypophyse à faire « travailler » plus les ovaires et les testicules qui vont produire plus de testostérone. Résultat, un désir qui monte en flèche quel que soit le jour ou le mois de l’année.

Quand on est dans le creux de la vague de sa chronobiologie sexuelle, que conseillez-vous ?
En fait, la sexualité est plus sensible à la place qu’on lui octroie qu’aux variations saisonnières des hormones ou de la lumière, voire du temps qui passe. Dès lors qu’on ne la relègue pas après tout le reste (boulot, enfants, sport, amis...), qu’on se donne le temps d’y penser, de faire l’amour et qu’on accorde attention et énergie à sa relation, la sexualité reste vivante.

Avec le temps, les hormones déclinent doucement. Est-ce que cela veut dire que la sexualité décline, elle aussi, forcément ?
Les hormones, c’est vrai, donnent parfois de l’élan et de la vitalité à la sexualité. Mais le plaisir charnel qui est bien plus intéressant que la pulsion sexuelle pure, résulte, lui, d’un réel apprentissage. Pour entrer dans la maturité sexuelle, il faut en effet apprendre qui est l’autre, se sentir en totale confiance avec lui et savoir lâcher prise. Pour l’homme comme pour la femme, cette maturité n’est pas chronobiologique, mais chronologique, elle demande du temps.

Dr Sylvain Mimoun, andrologue, gynécologue et psychosomaticien

Dr Sylvain Mimoun, andrologue, gynécologue et psychosomaticien


publicité