publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'alimentation bio

Publié par : Clémentine Fitaire (12. février 2015)

© Jupiterimages/iStockphoto

« Bio, bio, bio », le mot est sur toutes les lèvres, mais que signifie-t-il au juste ? L'alimentation biologique rime-t-elle avec bonne santé ? Quels sont les plus, et les moins du bio ?

Que signifie « bio » ?

Diminutif du mot « biologique » (qui signifie "science de la vie"), le bio renvoie à tous les aliments et produits qui sont issus d'une production réglementée et certifiée.

La règlementation bio impose pour chaque type d'aliments produit, un cahier des charges assez strict et très détaillé.

> Fruits, légumes et céréales : Le logo AB atteste que ces produits sont issus de semences sans OGM (Organismes Génétiquement Modifiés), et cultivés sans pesticides ni engrais chimiques.

> Viandes, poissons, oeufs et lait : Ils proviennent d'élevages qui n'utilisent pas d'hormones de croissance, ni de farine animale, et où les animaux disposent d'un espace suffisant pour vivre correctement. Dans les élevages bio, le choix des races se fait en fonction de l'environnement naturel. L'éleveur bio est respectueux des méthodes de l'agriculture naturelle : n'utilisant pas de pesticides, ni de produits phytosanitaires ou engrais de synthèse, ni de colorants.

> Produits transformés (laitages, biscuits, plats préparés...) : Pour être dotés du label "bio", ces aliments doivent être constitués d'au moins 95% d'ingrédients issus de l'agriculture biologique. Ils ne peuvent contenir ni OGM, ni produits chimiques, ni additifs alimentaires, ni conservateurs.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité