publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le diététicien - La diététicienne

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Le diététicien ou la diététicienne est un professionnel de la santé, considéré comme un auxiliaire médical : un "rééducateur" spécialisé en nutrition.

En clair, si le diététicien n'est pas médecin, il est en revanche spécialisé sur tout ce qui est lié à la nutrition. D'ailleurs, on parle aussi de diététicien nutritionniste.

Où travaillent les diététiciens ?


On compte en France environ 6 000 diététiciens et diététiciennes (on compte beaucoup de femmes). Ils peuvent travailler en cabinet privé, à l'hôpital ou en clinique. Mais ils peuvent aussi travailler dans d'autres secteurs d'activités, être conseillers en restauration collective, être salariés de l'industrie agro-alimentaire, travailler pour une collectivité locale... Ils peuvent également organiser des ateliers pour éduquer, informer des particuliers ou des collectivités, sur l'alimentation et la nutrition. La fonction du diététicien peut donc être préventive ou curative.

Après le baccalauréat, la formation s'effectue en deux ans par un BTS ou un IUT, mais à l'avenir, il est prévu que cette formation soit plus longue et se fasse par une licence.

A l'hôpital ou en cabinet


Le grand public connaît surtout les diététiciens ou diététiciennes pour leur intervention dans les services hospitaliers auprès de certains malades. On sait également que l'on peut les consulter dans des cabinets privés.

Ils donnent des conseils, des informations sur l'alimentation, la manière de choisir les aliments, de les préparer... Ils peuvent jouer le rôle de véritable coach. Ils adaptent leur recommandations en fonction de l'âge bien sûr (les besoins nutritionnels n'étant pas les mêmes à la naissance... qu'à la vieillesse), mais aussi en fonction des goûts et des habitudes alimentaires de chacun.

En ville, le diététicien est souvent consulté en cas de surpoids, mais aussi en cas de maladie métabolique (diabète, hypercholestérolémie...) nécessitant des conseils diététiques.

En milieu hospitalier, il remplit le même rôle pour ces pathologies, mais encore d'autres comme la maladie de Crohn, une rectocolite hémorragique, une allergie alimentaire, une intolérance au gluten... Un diététicien intervient aussi après certaines opérations du tube digestif, comme une gastrectomie.

En pratique

En cabinet privé, la consultation chez un diététicien ou une diététicienne n'est pas remboursée par l'Assurance maladie, cette consultation est en partie prise en charge par certaines mutuelles. Le tarif d'une consultation varie entre 40 et 60 euros.

Il n'est pas nécessaire d'être adressé par un médecin pour consulter un diététicien. Chacun peut s'y rendre comme il l'entend. La durée des consultations est variable en fonction du trouble ou de la maladie de chaque personne. En cas de surpoids, la première consultation dure généralement une heure, un peu moins les fois suivantes.

Dans certains cas, bien sûr, le diététicien adresse le patient à un médecin, si par exemple, il est suspecté un trouble du comportement alimentaire (anorexie, boulimie...). Ou si la personne présente certains facteurs de risque pour sa santé, et n'est pas suivi médicalement...

Les diététiciens sont regroupés dans différentes associations. La principale est l'Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN).

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité