publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Sel et santé : ce que vous devez savoir ! : les conseils pour manger moins de sel

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. février 2016)

Les astuces et conseils pratiques pour cuisiner et manger moins salé sont nombreux. Ils ont pour objet d'être bénéfiques pour la santé... tout en préservant au maximum le goût des aliments !

> Cuisinez à la maison. Vous pouvez ainsi décider vous-même de la quantité de sel mise dans votre plat.

> Lisez les étiquetages nutritionnels. Décryptez les termes liés au sel inscrits sur les emballages de certains aliments (nitrate de sodium, alginate de sodium, bisulfate de sodium, bicarbonate de sodium...). Il est même parfois indiqué leur quantité.

> En limitant l'apport en sel, vous risquez de trouver certains plats un peu insipides. Renforcez la saveur des aliments avec des herbes, des aromates, des mélanges d’assaisonnement sans sel ou des épices.

> Evitez ou diminuez les plats industrialisés, comme les pizzas surgelées. Ces aliments contiennent souvent trop de sel (même si les industriels en agro-alimentaire ont fait des progrès, et ont pu baisser la quantité de sel dans de nombreuses préparations). Attention aussi à certaines eaux gazeuses riches en sel.

> Limitez la consommation de viandes grasses comme la charcuterie, le bœuf salé, le bacon...

> Privilégiez les versions allégées en matières grasses.

> Limitez les fromages et les produits apéritifs salés.

Et, bien sûr, en plus de ces conseils, pour manger moins de sel, évitez d'attraper la salière quand vous êtes à table... et en particulier, de saler avant même d'avoir goûté le contenu de votre assiette.

Sachez, enfin que tout est question d'habitude : vous vous habituerez progressivement à apprécier une cuisine moins salée.

Bon à savoir : 10 conseils pour une alimentation saine et équilibrée :

A lire aussi : 

> En savoir plus sur le rôle du sel et les apports conseillés
> Quiz : vrai-faux sur le sel
> 18 conseils pour une alimentation équilibrée


publicité