publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Glycémie à jeun : quand effectuer une analyse de sang ?

Publié par : Elide Achille (24. janvier 2017)

Le dosage de la glycémie à jeun fait partie des bilans métaboliques systématiques. Il est donc effectué assez souvent en association avec les dosages de cholestérol et triglycérides dans le sang.

En particulier, il est nécessaire de faire une analyse de glycémie à jeun pour dépister un diabète de type 2 chez :

La glycémie à jeun est prescrite par le médecin généraliste, ou dans le cadre de la médecine du travail. Elle est remboursée par la Sécurité sociale.

Glycémie à jeun : interpréter les résultats

C'est toujours le médecin qui doit interpréter les résultats de la glycémie à jeun, pour faire un diagnostic de diabète et, éventuellement, prescrire d'autres examens complémentaires ou un traitement adapté.

Valeurs normales

En général, on peut dire que des valeurs normales de la glycémie à jeun sont comprises entre 0,70 et 1,10 g/l.

Valeurs limites

Si les valeurs sont inférieures à 0,70 g/l on parle d'hypoglycémie.
Si, au contraire, elles sont supérieures à 1,10 g/l on parle d'intolérance au glucose.

Attention, diabète...

Une personne est considérée comme diabétique lorsque deux glycémies à jeun, effectuées à deux semaines d'intervalle, ont montré un taux de glucose égal ou supérieur à 1,26 g/l (ou 126 mg/l).

Attention, la glycémie à jeun chez un patient diabétique est souvent plus élevée que la glycémie en fin de journée, avant le repas du soir. Cela est simplement lié au fait que le foie fabrique du sucre durant la nuit quand on est diabétique.

A voir : le diabète expliqué en vidéo

Quel que soit le type de diabète : Les personnes diabétiques doivent surveiller leur taux de glycémie. En fonction du type et de la gravité de la maladie, les diabètes peuvent être gérés par un régime alimentaire ou par médication.


Examens complémentaires à faire

Une fois réalisé plusieurs fois la glycémie à jeun, en cas de taux de glucose égal ou supérieur à 1,26 g/l, on est en droit de penser qu'il y a un diabète de type 2 qui se développe ou qui est en cours.

En cas de taux anormaux, il est conseillé de faire des examens complémentaires.

Une analyse de l'hémoglobine glyquée (HbA1c) aidera à interpréter l'équilibre glycémique du patient à long terme : cette valeur donne une idée de l'ensemble des glycémies durant les derniers trois mois.

10 choses à savoir sur le diabète

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Diabète ou Un médecin vous répond.

A lire aussi :

> Diabète : bientôt un tatouage pour mesurer sa glycémie ?
> Quel régime en cas de diabète ?
> Sport et diabète : ce qu'il faut savoir
> Diabète : les soins des pieds


publicité