publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Manger bio : Les conseils du cancerologue

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. octobre 2015)

Pr Dominique Belpomme est cancérologue à l'Hôpital européen Georges Pompidou, et Président de l'Association pour la recherche thérapeutique anti-cancéreuse (ARTAC).

Pour quelles raisons, l'alimentation bio devrait être préférée ?
Parce que, en principe, elle ne contient pas de pesticides et qu'il est maintenant démontré que de nombreux pesticides, en particulier les « organochlorés », sont des substances cancérigènes et/ou toxiques pour la reproduction. Il est d'ailleurs établi que les pesticides sont à l'origine de leucémies, tumeurs des ganglions, et de certaines tumeurs au cerveau.
Certaines études ont par ailleurs montré que les aliments issus de l'agriculture biologique pouvaient contenir jusqu'à trois fois la teneur en anti-oxydants des aliments issus de l'agriculture conventionnelle, même si leur rôle protecteur contre le cancer, n'est pas clairement démontré.

Les aliments bio peuvent-ils constituer un facteur de prévention des allergies ?
A ma connaissance rien n'est démontré. Mais il faut néanmoins recommander une alimentation biologique pour les enfants et surtout pour les femmes enceintes. Les premières étapes de certains cancers du sein, de la prostate ou des testicules du futur adulte peuvent avoir lieu dès le stade fœtal.
De plus, la plupart des pesticides se stockent dans les tissus graisseux et le cerveau. Ils peuvent favoriser une baisse du coefficient intellectuel chez l'enfant ou l'apparition de maladies dégénératives du système nerveux, comme les maladies de Parkinson et d'Alzheimer.

Faut-il s'inquiéter de l'autorisation prochaine des OGM dans l'alimentation bio ?
Les produits labellisés biologiques ne devraient, en théorie, comporter aucun OGM et être soumis au seuil de détection (0,1 % actuellement) et non à ce seuil légal de 0,9 % qui discrédite le bio. En autorisant la culture de plantes génétiquement modifiées, on a pris sciemment le risque de contaminer des cultures non OGM, y compris biologiques. La plupart des OGM étant des plantes qui produisent un insecticide, ou qui résistent à des herbicides, il y a effectivement de quoi s'inquiéter quant à leur impact sur la santé, sans parler de l'environnement.

Pour plus d'infos : www.artac.fr.

 

Manger bio : meilleur pour la santé ? Les conseils du cancerologue

Pr Dominique Belpomme, cancérologue et Président de l'Association pour la recherche thérapeutique anti-cancéreuse (ARTAC) : "Il est d'ailleurs établi que les pesticides sont à l'origine de leucémies, tumeurs des ganglions, et de certaines tumeurs au cerveau."

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité