publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Les oméga 3 : Nos besoins en oméga 3

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les apports journaliers conseillés sont d'environ 1,6 g pour les femmes, 2 g pour les hommes. Ces besoins seraient à peine assurés à hauteur de moitié.

Mais le plus important est le rapport oméga 3/oméga 6 : 
Consommés en trop grande quantité, les oméga 6 peuvent en effet inhiber l'action des oméga 3. Idéalement, ce rapport devrait être de 1/5 ; or dans notre alimentation actuelle, il serait supérieur à 1/10. D'où l'importance de privilégier les sources en oméga, en utilisant, pas exemple, de l'huile de colza. Il existe aussi dans le commerce des huiles qui apportent ces acides gras dans les bonnes proportions.

Où trouver les oméga 3 ?

Les aliments les plus riches en oméga 3 sont l'huile de noix, les noix, l'huile de colza, les poissons gras (saumon, anchois, sardine, hareng, maquereau).

Enfin, les oméga 3 supportent mal la chaleur ; pour les poissons, on conseille de privilégier la cuisson vapeur ou en papillote, et d'éviter la cuisson à l'huile ou au beurre.

Bon à savoir : 10 règles pour une alimentation saine et équilibrée

A lire aussi nos dossiers :
> Les graisses saturées (matières grasses saturées)
> Les acides gras trans: c'est quoi et où les trouve-t-on ?
> L'oeuf et les oméga 3
> Vidéo : des astuces pour cuisiner léger

Sources et notes

> Afssa - Apports nutritionnels conseillés 2001.
> Mac Lean CH et al, Effects of Omega-3 fatty acids on cancer risk : a systematic review, Jama 2006, 295.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité