publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Quels aliments contre le cancer ?: Des aliments anticancéreux

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (19. août 2010)

Quels sont les aliments d'origine végétale à privilégier ?

Tous les produits d’origine végétale jouent un rôle essentiel dans la prévention du cancer. Sous les bénéfices évident pour la santé, se cachent des propriétés gastronomiques hors pair...

> Les algues marines : des légumes marins. Très riches en minéraux essentiels (notamment en iode, potassium, fer et calcium), protéines, acides aminés essentiels, vitamines et fibres, et pauvres en matières grasses. Parmi elles, on retrouve :

- La nori : riche en protéines, vitamines et minéraux. C’est l’une des rares espèces végétales à contenir des acides gras oméga-3. Indispensables à l’organisme, ils réduisent l’inflammation et diminueraient le risque de maladies cardiaques et de cancer.
- Le kombu : riche en iode et acide glutamique, il est réputé pour augmenter la "digestibilité".
- Le wakamé : contenu exceptionnel en calcium, il contient également deux puissants inhibiteurs (fucoxanthine et fucoidane) de la croissance des cellules cancéreuses.
- La dulse : très riche en protéines, en fer ainsi qu’en diverses vitamines.

> Les champignons. Ils stimulent l’activité du système immunitaire. Certains d’entre eux sont particulièrement riches en molécules anticancéreuses qui retarderaient le développement du cancer. Parmi eux, on retrouve :
- Le champignon de Paris : contient des protéines semblables à celles de certaines légumineuses (lectine).
- Le shiitake : riche en lentinane (un sucre complexe qui possède une forte activité anticancéreuse).
- Le pleurote : un de ceux qui possède la plus forte activité anticancéreuse sur des cellules isolées des tumeurs.
- Le maitake : stimule le système immunitaire.

Épices, aromates, et lin

> Les épices et les aromates auraient un contenu élevé en molécules anti-inflammatoires et anticancéreuses. Parmi les épices et les aromates ayant ces bienfaits, on retrouve : le curcuma, le gingembre, le chili et le clou de girofle mais aussi la menthe, le thym, la marjolaine, l’origan, le basilic, le romarin, le persil, la coriandre, le cumin, le fenouil, l’anis et le cerfeuil.

> La graine de lin est riche en acides gras oméga-3, un élément indispensable pour contrebalancer les acides gras oméga-6 qui favorisent un environnement inflammatoire, propice au développement du cancer. Elles contiennent aussi une grande quantité de phytoestrogènes, des molécules qui ressemblent aux oestrogènes et qui atténuent leurs effets néfastes.
Broyez ces graines de lin et ajoutez-les dans vos plats (crêpes aux céréales, tartinarde, pâtes, etc.). On les trouve également dans certains pains (pain à la graine de lin).

Fruits et légumes

Quels sont les principaux fruits et les légumes ayant le maximum de propriétés anticancéreuses ?

> Le chou : véritable arme de défense. Il contient énormément de glucosinolates, des molécules qui auraient des propriétés anticancéreuses très puissantes qui ne se trouvent que dans les crucifères.

> L'ail et l'oignon : les molécules odorantes libérées par le broyage de ces légumes possèdent la capacité d’accélérer l’élimination de substances toxiques cancérigènes de notre organisme.

> Les agrumes : source de vitamine C, ils possèdent une grande quantité de monoterpènes et de flavanones, deux classes de composés anticancéreux.

> La tomate cuite : contient de la lycopène, un pigment qui freinerait le développement du cancer, en particulier celui de la prostate.

> Les petits fruits : l’acide ellagique (en grande quantité dans les fraises et framboises) et les anthocyanidines (principalement dans les bleuets et myrtilles) sont capables de bloquer l’activité de deux protéines essentielles au développement du cancer.


publicité