publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

A quoi servent les compléments alimentaires ? : Les plantes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. octobre 2011)

Utiliser des compléments alimentaires, c’est une chose. Se soigner avec des plantes en est une autre !

La médecine par les plantes existe depuis longtemps. Avant l’aspirine et les antibiotiques, il n’y avait que cela. Et, quelque part, nous vivons grâce aux plantes. Notre alimentation est constituée pour bonne part, de fruits et de légumes.

Mais des plantes utilisées à mauvais escient, peuvent être dangereuses. Prenons l’exemple du pavot, avec lequel on produit l’opium ! Ou de l’if, duquel est issu le paclitaxel, utilisé dans les chimiothérapies anticancéreuses, on voit bien que la plus grande prudence est nécessaire dans l’usage de certaines plantes.

C’est la raison pour laquelle, les compléments alimentaires à base de plantes, font l’objet de contrôles très rigoureux. Tout au moins, ceux qui sont vendus en pharmacie ou en parapharmacie. Attention aux autres !

On retiendra que, parmi les plantes qui entrent dans les composés des compléments alimentaires, se trouvent :

> pour la ligne : le fenouil, la reine des prés, la piloselle, des plantes drainantes.

> pour la forme : le ginseng, le guarana, le gingembre qui regorgent de vitamines.

> pour le calme : la passiflore, la valériane, l’aubépine, le tilleur, la verveine dont les vertus apaisantes ne datent pas d’hier, et qui sont utilisées dans certains médicaments.

Si vous voulez utiliser des plantes, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Ne cherchez pas à les utiliser vous-même. Il y a danger. Et vous sortiriez du champ de la nutrition pour entrer dans celui de la médecine parallèle.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité