publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

A quoi servent les compléments alimentaires ? : Que peut-on en attendre ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. octobre 2011)

A lire toutes les publicités qui nous vantent les bienfaits des compléments alimentaires, ce que nous cherchons, c’est la forme et la ligne.

N’oublions pas qu’il y a un marché très important, derrière ces petites pilules miracles. Bien sûr que tous ces nutriments sont indispensables à notre santé. Mais, pour autant, leur consommation régulière nous assure-t-elle une meilleure santé ? Ce n’est pas certain...

Les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments, nous en avons besoin, mais nous les trouvons dans nos assiettes. Si nos assiettes ne nous les apportent pas, alors, nous pouvons, quand c’est nécessaire, compléter notre alimentation avec les compléments alimentaires.

> Nous cherchons à lutter contre les effets de la fatigue : contre la fatigue, le secret, c’est le repos et le sommeil. Nos vies trépidantes nous en privent ? Alors, prenons les cocktails de vitamines et d’oligo-éléments que nous proposent les magasins. Le magnésium et la gelée royale ou le ginseng peuvent peut-être donner un coup de fouet.

> Nous redoutons les effets du stress ? Les anti-oxydants peuvent peut-être nous aider.

> Nous voulons mincir ? Nous connaissons les conditions d’une belle silhouette : sport et régime équilibré. Si cela n’est pas suffisant, les drainants et les brûleurs de graisse sont là pour nous aider... peut-être, car leur efficacité est loin d’être démontrée.

> Nous voulons un beau bronzage ? Des compléments « activateurs de bronzage » existent. Ils sont en vente dès les premiers jours du printemps. Ils sont à base de carotène qu’on trouve dans les carottes et les tomates, mais attention l’excès de carotène n’est pas sans danger, notamment chez les fumeurs !

 

A lire aussi : 
> Compléments alimentaires : attention au surdosage ! 

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité