publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Peut-on boire du Red Bull sans risque ? : Que contient-il ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. octobre 2011)

Commercialisée depuis 1987 en Autriche et vendue dans un très grand nombre de pays dans le monde, la boisson Red Bull® n’avait pas de droit de cité en France jusqu'en 2008.

Mais après la version « édulcorée » à base d’arginine commercialisée en avril 2008, la version originale avec taurine a été en vente libre à partir de juillet de cette même année, cela même après que l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l' alimentation (anciennent Afssa) ait rendu des avis réservés voire... négatifs.

Aujourd'hui, une centaine de boissons dites énergisantes sont vendues en France. Cette appellation ne se réfère à aucune définition réglementaire, ces boissons contiennent en fait des mélanges de différents composés : caféine, taurine, glucuronolactone, et des vitamines B, du sucre ou des édulcorants. La caféine est présent dans plus de 90 % de ces boissons.

>>> Composition du Red Bull

Sa composition

Composition du Red Bull® pour une canette de 250 ml :

Caféine : 80 mg,
Taurine : 1000 mg,
D-glucuronolactone : 600 mg,
Vitamine B2 : 1,5 mg,
Vitamine B3 : 20,5 mg,
Vitamine B5 : 5 mg,
Vitamine B6 : 5 mg,
Vitamine B12 : 5 μg.

Jusqu'à 500 fois la dose journalière moyenne !
Le Red Bul® contient des teneurs assez élevés en vitamines B6 et B3, et un taux de caféine environ deux fois plus important que dans la plupart des sodas à base de coca (soit l’équivalent de deux expresso dans chaque canette). Les quantités de taurine et de D-glucuronolactone sont importantes. Chaque canette apporte respectivement 2 et 500 fois les doses journalières que l'on absorbe par notre alimentation, soit l’équivalent de six mois de consommation pour la D-glucuronolactone !

Composants phares

La taurine est un acide aminé synthétisé par l’organisme. Il est impliqué dans plusieurs mécanismes. Au niveau hépatique, il joue notamment un rôle dans l’élimination du cholestérol, contre les radicaux libres, sur le stress et la protection de la rétine. Il est aussi apporté par l’ alimentation : viande, poisson, fruits de mer et on en trouve en quantité moindre dans les produits laitiers. La quantité contenue dans ces boissons dites énergisantes peut atteindre jusqu'à 5 fois la quantité moyenne apportée par l'alimentation.

La glucuronolactone est un produit de dégradation du glucose. Une fois absorbé dans l'organisme, il est métabolisé puis excrété. Les apports naturels sont de l’ordre de 1 à 2 mg/jour, or dans les boissons dites énergisantes, en trouve des apports variants de 24 à 240 mg/100 ml.

La caféine est aussi présente dans ces boissons, avec des teneurs d'environ 30 mg/100 ml. Tout le monde connaît ses effets, surtout absorbée en grand quantitié : anxitété, nervosité, tachycardie...

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité