publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Peut-on boire du Red Bull sans risque ? : Recommandations

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. octobre 2011)

La publicité cible les jeunes et tous ceux qui recherchent un effet « coup de fouet » ou une stimulation intellectuelle : en cas de fatigue passagère, de surcharge de boulot pour tenir le coup... Mais attention, ces boissons dites énergisantes n'est qu'un terme commercial, tient à rappeler l'Anses.

Les conseils de l'agence Anses :
> ne pas boire ces boissons dites énergisantes avec de l'alcool.

> ne pas en consommer lors d'un exercice physique.

> aux femmes enceintes, ou qui allaitent, aux enfants et adolescents : éviter d'en boire.

> être très vigilant vis-à-vis de ces boissons quand une personne est particulièrement sensible à la caféine ( troubles du rythme cardiaque, crises d'angoisse...), ou en cas de maladie précise comme une insuffisance rénale.

> et de manière générale, pour tout le monde, il est conseillé de modérer sa consommation de caféine.

Des recommandations aux médecins...
L'agence nationale de sécurité sanitaire, alimentation, environnement, travail recommande également aux médecins de tenir compte de la consommation éventuelle de ces boissons lors de l'analyse de certains symptômes. Cette agence demande aussi aux médecins de continuer de l'alerter en cas de suspiscion d'effets indésirables liés à ces boissons.

Sources et notes

- Communiqué Boissons énregisantes : Red Bull, 3 avril 2008. Avis des années 2006, 2003 et 2001 de l'Afssa. Et avis de l'Efsa.

- Recommandations de la Société Française de Nutrition du Sport sur la consommation de boissons énergisantes chez le sportif. Juin 2008.

- Communiqué de l'Anses du 1er octobre 2013 sur l'évalaution des risques sanitaires des boissons dites énergisantes.

Pour les sportifs

Le Red Bull® est une boisson dite « énergisante », pas énergétique. Il est important de faire le distinguo car de trop nombreux sportifs croient à tort qu’il s’agit d’une boisson de l’effort. "Boisson énergisante est un terme marketing", souligne l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Anses).

Cette boisson ne semble pas idéale en cas d'effort physique, en particulier parce qu’elle contient trop de caféine : son pouvoir diurétique augmente l’envie d’uriner, donc favorise la fuite des minéraux. Si on en boit trop, elle empêche une bonne récupération et favorise les blessures.

Nos conseils :
> Chez le sportif, les effets liés à l’absorption de caféine ( tachycardie, vasoconstriction périphérique, hypertension artérielle) peuvent s’avérer néfastes pendant l’effort et favoriser l’apparition de troubles du rythme cardiaque, parfois graves.

> Enfin, le Red bull® n’a pas de propriétés « osmotiques » (facilité de digestion et assimilation des nutriments). Son terrain acide pourrait également être propice aux blessures sportives telles que les tendinites.

> Au final, l'Anses recommande de ne pas boire de boissons dites énergisantes pendant une activité physique. Au risque de voir apparaître des problèmes de santé.

Qui ne devrait pas en boire ?

Ces boissons dites énergisantes sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes.

Elles sont aussi déconseillées aux enfants et adolescents, et aux personnes sensibles aux effets de la caféine ou présentant des affections, comme certains troubles cardio-vasculaires, psychiatriques et neurologiques, en cas d' insuffisance rénale ou de maladies importantes du foie...

Le Red Bull® et les boissons du même type pouvant entraîner par ailleurs une hyperexcitabilité, de l’irritabilité, de la nervosité et de l’ anxiété, il est déconseillé de les associer à l’alcool, des substances ou des médicaments ayant une action sur le système nerveux central ou des effets neurologiques.

Si vous voulez réagir, ou si vous voulez témoigner... rendez vous sur notre forum.


Sources et notes

- Communiqué Boissons énregisantes : Red Bull, 3 avril 2008. Avis des années 2006, 2003 et 2001 de l'Afssa. Et avis de l'Efsa.

- Recommandations de la Société Française de Nutrition du Sport sur la consommation de boissons énergisantes chez le sportif. Juin 2008.

- Communiqué de l'Anses du 1er octobre 2013 sur l'évalaution des risques sanitaires des boissons dites énergisantes.

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité