publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Après avoir trop mangé lors d'un repas de fête : quelles boissons privilégier ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (29. décembre 2015)

Après avoir bien mangé et bien bu (de l’alcool), continuez ! Buvez... de l’eau ! Beaucoup d'eau !

Bien s'hydrater est la première règle d'or, pendant le repas, mais aussi après, et surtout avant de se coucher. Le lendemain matin, idem : débutez votre journée par un grand verre d’eau à jeun.

L’eau plate est votre meilleure alliée pour vous aider à vous « épurer ». Vous pouvez également boire de l'eau riche en sels minéraux et en magnésium par exemple. Si l’eau gazeuse ne vous rebute pas, buvez-en également un ou deux verres, elle vous aidera à vous sentir moins lourd.

Et les jours qui suivent, mettez les bouchées doubles. L'alcool a en effet des propriétés déshydratantes, n’attendez donc pas d’avoir la gorge et la bouche sèches pour boire de l'eau. Vous atténuerez ainsi cette impression de bouche pâteuse et de langue chargée.

Les autres boissons

Pour éliminer, il est bon de boire. De l'eau certes, mais aussi du thé et des tisanes, voire de la chicorée. Ces boissons sont, dans une certaine mesure, diurétiques, c'est-à-dire qu’elles vous aident à vidanger plus souvent votre vessie.

Le café, en revanche, contient de la caféine en quantité non négligeable, qui est considéré comme un excitant. Ne vous jetez donc pas dessus, à moins d’avoir une migraine qui débute. Mieux vaut, les lendemains de fête, privilégier le calme.

Les jus de fruits, type jus d'orange, sont aussi à éviter, du moins à jeun. En effet, ils sont souvent acides et agressent votre estomac déjà malmené par un excès ponctuel de nourriture. Le lait par contre, est le bienvenu pour apaiser un organisme surchargé. Mais pour les jus de fruits ou le lait c'est plus une question de choix et de goût !

Quant à l'alcool, mieux vaut bien sûr éviter de se resservir après un repas de fêtes déjà bien arrosé. Votre corps, de toute façon, se chargera certainement lui-même de vous en ôter l'envie pour quelques jours.

> A lire aussi notre dossier
L'eau : l'essence de la vie

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité