publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Après avoir trop mangé lors d'un repas de fête : que manger… après ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (29. décembre 2015)

Si après ces quelques excès, vous craignez pour votre ligne, rassurez-vous : ce ne sont pas un ou deux repas plus copieux qui vont faire la différence sur la balance... l'idée bien sûr, étant de ne pas faire durer les fêtes sur plusieurs jours.

Pour cela, mieux vaut ne pas se précipiter sur les restes pour ne pas soumettre, encore une fois, son estomac à un repas trop riche, trop gras... bref trop lourd.
L'astuce : congeler les restes ! Vous pourrez toujours les ressortir quand votre appareil digestif aura fait une pause.

Si malgré tout, le lendemain, l'envie d'une petite diète se fait sentir (histoire de compenser...), sachez que ce n'est pas une bonne idée. Au contraire. Priver son estomac d'aliments risque, au final, d'être plus pénalisant pour l'organisme.

Il est impératif de commencer la journée par un petit déjeuner : une tranche de pain complet beurré, accompagné d’un thé sucré, vous fera le plus grand bien. Au cours de la journée, si vous n’avez pas forcément très faim, prenez une soupe de légumes par exemple, ou mangez un fruit frais.

Si vous vous sentez nauséeux, pensez aux yaourts. Bienfaiteurs de l’estomac et des intestins, ils sont composés de ferments lactiques qui aident à la digestion des aliments. De plus, leur structure tapisse tout le système digestif d'une enveloppe protectrice et apaisante.

Ce n'est pas très grave si vous ne faites pas de vrai repas. Mangez des légumes, des fruits frais... et évitez les aliments trop gras et/ou trop sucrés. En revanche, si vous vous sentez d’attaque pour un repas, n’hésitez pas ! Vous avez aussi le droit d’avoir faim, particulièrement si vous n’avez pas forcé sur la nourriture et l’alcool la veille.

Réveiller son organisme en douceur...

Après cette parenthèse festive, octroyez-vous une journée de repos.

L'air frais vous fera le plus grand bien. Pour autant ce n’est pas une raison pour chausser vos baskets et faire un jogging si vous n'en avez pas vraiment envie... Et ce n'est pas parce que vous irez courir 2 heures que vous éliminerez les excès de la veille. Attention même à un effort physique important un lendemain de repas copieux et bien arrosé. La fatigue, un organisme déshydraté... chez une personne déjà vulnérable, risque de provoquer un grave problème de santé (cardio-vasculaire).

Prenez plutôt le temps d’une petite promenade à l’air pur pour vous oxygéner et aider vos organes digestifs à bien effectuer leur travail.

Si vous vous sentez fatigué(e), prenez le temps de vous allonger un moment, de lire un livre, de regarder un film, de faire la sieste... voire de ne rien faire du tout. Votre digestion ne sera pas ralentie, ni stoppée, le temps que vous dormirez.

> A lire aussi notre dossier : Cuisinez en faisant le plein de vitamines ! 

Quel est votre IMC ? Découvrez si vous êtes en surpoids, avec un poids insuffisant (maigreur) ou de corpulence normale !


publicité