publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Accompagner un patient en fin de vie

Publié par : Elide Achille (06. septembre 2013)

Les débats sont nombreux sur les soins palliatifs et la fin de vie. Avec en point de mire un possible changement de loi (avec une législation en faveur de l'euthanasie ?). Mais force est de reconnaître que le sujet est très difficile, touchant à l'humain, à la vie... et à la mort. En attendant, une profonde et réelle réflexion a été menée pour la rédaction de différents rapports du Comité national d'éthique, de Didier Sicard, de parlementaires... Et de nombreuses personnes se sont exprimées dans les médias.

Alors en pratique, aujourd'hui, comment les choses se passent-elles ? De quelle façon s'organisent les soins à l'hôpital ou à domicile ? Quelle est la place de la famille et de l'entourage ? Et que faire pour qu'en France tous les patients demandeurs puissent bénéficier de soins palliatifs ?

Accompagner un être cher pendant la dernière période de sa vie est un parcours difficile, éprouvant, intense. Pour le malade, les relations (souvent rares et compliquées) avec les proches et les soignants sont essentielles : il est important qu'il soit soulagé de ses douleurs, de pouvoir compter sur son entourage...

Cet article détaille de quelle façon aujourd'hui est accompagné un patient en fin de vie, découvrez le témoignage émouvant de Geneviève ayant assisté son mari dans les derniers mois de sa vie. Et l'interview du Pr Vincent Morel, médecin spécialiste des soins palliatifs.

Auteur : Elide Achille.
Consultant expert : Pr Vincent Morel, président de la Société Française d'Assistance et de Soins Palliatifs.

Dernière actualisation : janvier 2015.



publicité